Love song ⋆ Sophia BENNETT

love-song-984376 Plume love song

Résumé de l’éditeur:

Nina Baxter collectionne les déceptions amoureuses depuis toujours… Mais peu importe, tout cela ne fait que la rendre plus forte !
Un jour, elle a l’opportunité de partir en tournée avec The Point, LE plus grand groupe pop-rock du moment. Sans doute le rêve de toutes les jeunes filles de son âge. Sauf elle.
Très vite, elle prend conscience que derrière les paillettes et les cris hystériques de ses fans, le groupe cache de lourds secrets. Alors qu’elle se rapproche de Jamie, la star de la bande, elle voit les rapports entre les rockers se fissurer. Cela fait des mois qu’ils n’ont plus écrit de nouvelles chansons…
Rivalités, disputes, mais aussi jalousies (Sigrid, la petite amie actuelle de Jamie ne compte pas se laisser faire)… Nina va devoir adopter un nouveau rôle : celui qui consiste à recoller les morceaux. Elle sait qu’elle peut calmer le jeu lorsqu’ils sont tous ensemble, mais peut-elle se contrôler quand elle se retrouve en tête à tête avec Jamie ?
Je remercie Déborah et Marion chez Hugo Roman pour leur confiance et l’envoi de ce service presse.

logonewwayrouge1

❀ Ma chronique :

Je sais que je l’ai déjà dit plusieurs fois mais au risque de me répéter, je tiens quand même à dire une nouvelle fois combien j’apprécie la collection New Way de Hugo roman 😍 Je ne le cache pas, j’ai plus de 30 ans et malgré le fait que cette collection cible plutôt les jeunes adultes, et bien je suis encore une fois sortie de ma lecture avec des petits cœurs dans les yeux et une tendresse absolue pour les héros de ce roman 😍
Nina est une jeune lycéenne de 17 ans qui se retrouve propulsée dans un univers totalement inconnu pour elle. Celui du Star-system et plus précisément là voici à rejoindre la tournée d’un groupe de mecs très en vogue… The Point, ce groupe de mecs très talentueux qui semblent hyper soudés et aussi agréables à regarder les uns que les autres 😍🤗 Mais… il ne faut pas se fier aux apparences… les célébrités misent bien souvent sur leur image et les faux-semblants font généralement partie du jeu… Nina en prend rapidement conscience étant donné son rôle d’assistante auprès de Sigrid, la fiancée de Jamie, le leader du groupe. Une jeune actrice plutôt superficielle qui ne cesse de s’imposer au groupe et qui semble diviser pour mieux régner 😓
À cause de sa rupture avec son premier amour, Nina est une jeune femme qui n’a plus grande confiance envers les hommes, alors des stars de la musique … hyper Sexy… devant lesquels toutes les groupies se bousculent… hummm ce n’est à priori pas pour elle 😕 Effectivement, elle est plutôt du genre à passer son tour car tomber dans les bras d’un de ces 4 garçons, c’est le cœur brisé assuré ! Évidemment, écouter sa raison plutôt que son cœur n’est pas une mince affaire… 😏😅
♦  ♦  ♦
J’ai passé un adorable moment de lecture avec « Love song ». Le résumé de ce titre m’a beaucoup attirée par l’ambiance musicale qu’il laisse présager et puis il faut bien le dire, j’avais hâte de faire connaissance avec ces rock star de The Point ! J’ai eu raison de m’être laissée tenter car j’ai vraiment beaucoup aimé ce roman et ses personnages mais surtout son héroïne Nina 💗

love song 1

Nina est une héroïne attachante dans laquelle je me suis retrouvée. C’est une fille sage et responsable, qui file droit et exécute au mieux ce qu’on lui demande. Elle est compréhensive et prend son rôle d’assistante très au sérieux. J’ai beaucoup apprécié cette jeune femme extrêmement mature malgré ses 17 ans. Elle garde les pieds sur terre tout au long du roman et plus important encore, de par sa nature sociable, attentive et agréable, Nina parvient à redonner au groupe, son vrai visage 👌
Sophia Bennett a réussi à me surprendre quand à l’évolution de l’intrigue amoureuse qui s’est mise en place. Durant la première moitié du roman, je m’inquiétais un peu car je trouvais que l’aspect romance n’était pas très présent, du moins en ce qui concernait Nina. Du coup, je me demandais où l’auteure voulait finalement nous amener. Mais la deuxième moitié est juste géniale, j’ai adoré ! 😍 Le fait que Nina se rapproche d’Angus et Jamie m’a totalement réjouie et donc, de là découle la fameuse question : pour quel garçons son cœur balance-t-il ? Le guitariste célibataire ou le chanteur fiancé à miss insupportable ?
Je ne vous en dis pas plus mais je vous invite à découvrir « Love song » si les romances toutes mimi sont votre tasse de thé et si vous aimez les jolis romans d’Hugo New way, n’hésitez pas pour celui-ci  😉 Les derniers chapitres m’ont fait fondre tellement les évènements sont adorables. Sourires niais en perspectives et petits cœurs dans les yeux ! Personnellement ces ingrédients m’assurent un très bon moment de lecture 😇
Sophia Bennett est une auteure que je viens de découvrir et que je vais suivre avec attention. Sa plume m’a séduite et son histoire également. Je n’ai pas pu m’empêcher de penser aux One Direction en lisant « Love song », à mon âge allez savoir pourquoi ??! 🙈

Rates 5 étoiles

love song 2

Le pacte des coeurs brisés ⋆ Sarah OCKLER

le-pacte-des-coeurs-brises-480046 Plume Le pacte des coeurs brisés.jpg

Résumé de l’éditeur:

Jude et ses trois sœurs sont unies par un pacte de sang et se sont jurées de ne plus jamais succomber aux frères Vargas, qui ne sont que des briseurs de cœurs.
Pour redonner goût à la vie à son père atteint de la maladie d’Alzheimer, Jude souhaite faire réparer sa vieille moto. Mais quand Emilio, le plus jeune des frères Vargas, s’avère être le seul à réparer la Duo Glide cet été-là, la jeune fille prend le risque de rompre le fameux pacte. Effectivement, Emilio est un tombeur et Jude succombe rapidement à son charme. Mais est-il vraiment le démon dont parlent ses sœurs ?
Au fil des jours, la maladie prend de plus en plus de place. Alors que la mémoire de son père glisse progressivement vers l’oubli, la sienne se remplit d’émotions qu’elle n’est pas prête d’oublier. Mais Jude ne sait plus vers qui se tourner pour trouver du soutien. Saura-t-elle imposer ses propres choix ?

 

❀ Mon Avis :

IMG_2701.JPGCe roman était dans ma pile à lire depuis pas mal de temps maintenant et… HONTE A MOI de l’avoir laissé poireauter comme ça durant des mois 😱😱😱 Je ne remercierai jamais assez ma copinaute Hope Bookine pour m’avoir encourager à le sortir de cette PàL indécente qui ne cesse d’augmenter car bon sang ! Ce livre est une jolie petite pépite et vraiment… Ne passez pas à côté 🙏
« Le pacte des cœurs brisés » est une très belle romance Young-Adult 💕 J’ai vraiment adoré cette histoire COUP DE CŒUR pour moi tellement ce roman est touchant et tant ses personnages sont émouvants, beaux et emplis d’humilité. Je me suis très vite attachée à Jude, cette jeune héroïne entièrement dévouée à son père et qui met tout en œuvre pour que celui-ci garde ses meilleurs souvenirs le plus longtemps possible 😍 Le lien père-fille qu’ils entretiennent est très fort, beau et extrêmement touchant 💖 J’ai aussi été charmée à 100% par Emilio et ses talents de mécanicien mais pas seulement… Sous son apparence légère, se cache un jeune homme tendre, compréhensif, adorable, qui ne juge jamais les autres et qui souffre de la perte soudaine d’une personne très proche 😢 Un mec en or et un book boyfriend au top qui vous fera craquer c’est certain !
Ce livre traite de la maladie d’Alzheimer de manière très belle et délicate. Un roman qui est à découvrir absolument ! Je m’attendais à une lecture légère mais il n’en est rien, « Le pacte des cœurs brisés » est une romance profonde, touchante et vraiment mignonne 😍😍😍 Alors MERCI mille fois Hope Bookine pour cette très belle découverte 💗

IMG_2716.JPG

Je vous invite à lire la chronique de Hope Bookine sur cet excellent roman : ici

 

Toi + Moi + Lui ⋆ TIJAN

toi-moi-lui-892361

 Plume toi + moi + lui

Résumé de l’éditeur:

Summer Stolz est amoureuse de Kevin Matthews depuis le collège. Qui ne le serait pas ? Toutes les filles du campus en sont folles, et il reste rarement célibataire très longtemps…
Alors, quand une liaison naît entre leurs père et mère respectifs, et que Summer se retrouve en cohabitation avec son coup de cœur 24 heures/24, la situation prend un tournant… épicé.
Mais c’était sans compter sur sa rencontre avec le mystérieux Caden Banks. Un jeune homme rebelle, insoumis, dangereux… mais, surtout, terriblement sexy. Summer va alors devoir répondre à son cœur : peut-il battre pour deux garçons à la fois?
Je remercie Déborah et Marion chez Hugo Roman pour leur confiance et l’envoi de ce service presse.

logonewwayrouge1

❀ Ma chronique :

J’avais lu plusieurs résumés VO de romans écris par Tijan qui me tentaient énormément donc j’ai été absolument ravie lorsque Hugo Roman nous a informé de la publication de « Toi + Moi + Lui » 😍 Et cerise sur le gâteau, Tijan sera présente au Festival de la New Romance à Cannes en septembre prochain 😍
Si vous me suivez sur les réseaux sociaux vous avez vu qu’aussitôt réceptionné, je n’ai pas pu laisser cet ouvrage dans ma Pal, je me suis jetée dessus et je l’ai EN-GLOU-TI ! Après « Dans un silence » d’Abbi Glines, je suis contente d’annoncer mon deuxième coup de cœur pour un roman de la collection New Way 💖💖💖
Summer Stoltz est amoureuse de Kevin Matthews depuis maintenant deux ans. Au lycée, tout le monde le connait, personne ne peut passer à côté de ce beau gosse, capitaine de plusieurs équipes sportives du lycée et surtout pas les filles. Son mode de fonctionnement : une heureuse élue choisie chaque semestre pour sortir avec lui. Oui, durée de vie de la relation six petits mois seulement car monsieur est du genre à vite retomber amoureux 😏 Malheureusement, Summer n’a jamais eu la chance de faire partie des « Ã©lues », en effet pas très populaire, Kevin ne l’a jamais remarquée.
L’histoire pourrait s’arrêter là mais non, le père de Summer a eu la bonne idée de s’amouracher de Sheila Matthews, la mère de Kevin. Par conséquent, tous les deux ont vécu sous le même toit, jusqu’au départ de Kevin pour l’université. Un an de vie commune sans aucun dérapage, une relation purement amicale jusqu’à… leur baiser échangé lors de la remise des diplômes de Summer. Une soirée un peu arrosée qui les a conduit à coucher ensemble.
Une erreur pour lui mais un espoir pour elle… Enfin, jusqu’à ce qu’elle rencontre le captivant Caden Banks alias “Le connard” comme elle l’a baptisé. Si Kevin la fait fantasmer depuis des années, Caden l’impressionne, la virilité qui se dégage de ce mec musclé et tatoué l’attire. Summer, Kevin et Caden vont désormais se retrouver dans la même fac…
Les attentes de Summer pour cette entrée à la fac ne seront peut-être pas celles qu’elle imaginait… Le piédestal sur lequel elle a mis Kevin risque de s’ébranler très rapidement.
Quant au mystérieux Caden, il risque de la surprendre. En effet, le petit nom qu’elle lui a donné n’est peut-être pas si approprié…

♦  ♦  ♦

IMG_2355.JPGJ’ai passé un excellent moment de lecture avec « Toi + Moi + Lui », à peine commencé, je ne pouvais plus m’arrêter. J’ai succombé à la plume de Tijan, une plume fluide, sans chichi, addictive et émotionnelle 😍 Un doux mélange qui crée une histoire d’amour toute mignonne et très touchante 💗
La couverture et le résumé mettent en évidence l’aspect triangle amoureux de l’histoire mais je tiens à rassurer les lectrices qui n’en sont pas friandes: Vous pouvez y aller les yeux fermés car la relation entre Summer, Caden et Kevin n’évolue pas du tout comme on peut se l’imaginer 😉 Croyez-moi, votre petit cœur ne sera pas tiraillé pour l’un ou pour l’autre. Au contraire, je pense que tout comme moi, votre préférence tendra très vite vers le meilleur choix 😆
L’intrigue démarre doucement, d’ailleurs j’étais curieuse de voir de quelle manière Tijan allait nous tenir en haleine pour engloutir ce beau bébé de 429 pages 👌 Et je trouve qu’elle a géré comme une chef. On ne s’ennuie à aucun moment et selon moi, c’est tout le talent d’un auteur : rendre son roman complètement addictif sans avoir à y intégrer des retournements de situation rocambolesques. Tijan a utilisé des ingrédients simples tels que l’univers campus, les fraternités, la rivalité, l’amitié, l’amour, les mecs sexy mais également des éléments plus douloureux tels que le deuil et la bêtise humaine qui peut avoir de graves conséquences. Tout cela, accompagné de personnage attachants pour la plupart et à la limite du méprisable pour d’autres, fait de « Toi + Moi + Lui » un Young-Adult réussi, plaisant et irrésistible.
J’ai aimé Summer dès le départ, elle est marrante avec les expressions étranges qu’elle utilise. Elle ne se pose pas de questions avant de dire quelque chose, ça sort comme ça vient, cela la rend singulière. Elle suscite l’intérêt des autres notamment grâce à cela et au fait d’être agréable à côtoyer car dans le fond, c’est une personne d’une grande simplicité et plutôt discrète à la base. Elle est de très bonne compagnie et c’est d’ailleurs cela qui a séduit Caden en premier lieu. Elle n’a aucune conscience de son pouvoir de séduction car le peu de relations amoureuses qu’elle a vécu n’ont jamais pu la conforter dans l’idée qu’elle est une jeune femme très attirante.
Caden… Que dire ? … Wow 😍 Il est hyper attirant, grand, sexy, musclé, tatoué, mystérieux… mais pas que ! Il est responsable, fiable, serviable, protecteur, attentionné et vraiment très doux avec Summer 😍 J’ai complètement craqué pour lui, un Book-boyfriend au top 💘 Pourtant, j’ai eu quelques doutes au début car Caden a la réputation de ne pas s’embarrasser avec des premières années, c’est pourquoi, le fait qu’il soit si serviable avec Summer m’a mis la puce à l’oreille. Je me demandais s’il était sincère avec elle. Est-ce qu’il souhaitait vraiment être son ami ou au contraire essayait-il de se rapprocher d’elle de manière à coincer Kevin son grand rival ? Finalement le doute a très vite été balayé en voyant le comportement adorable qu’il a avec Summer 😍
Kevin est un personnage particulier qui attise aussi bien la complaisance que le mépris mais étonnamment, c’est le protagoniste qui évolue le plus. En même temps, il démarre de loin 😅 mais à la fin ça fait plaisir de le sentir plus mature 😝
coeur-gif-039Pour finir, je suis heureuse d’avoir pu découvrir ce roman qui plaira aux adeptes de romances, jeunes et moins jeunes. Un roman addictif avec de jeunes héros plutôt beaux gosses et attachants et qui traite également de thèmes plus dramatiques. Mention spéciale pour les derniers chapitres qui m’ont fait fondre 😍 J’avais des petits cœurs dans les yeux, trop mignon ! Une fin parfaite à mes yeux 💕 J’espère que le charme de Tijan opérera aussi sur vous😀
IMG_2378.JPG

 

Rates 5 étoiles

amazon toi+moi+lui

The Field Party, Tome 2 : Sous la lumière ⋆ Abbi GLINES

the-field-party,-tome-2---sous-la-lumiere-887216

 Plume Sous la lumière

Résumé de l’éditeur:

Willa ne peut effacer les mauvais choix qu’elle a faits par le passé. Des erreurs qui lui ont fait perdre ses deux meilleurs amis et sans doute son premier amour.
Brady et Gunner font tous deux partie de l’équipe de football de la petite ville de Lawton, en Alabama. Au fil du temps, Gunner se montre plus compréhensif avec Willa, tandis que Brady ne veut plus entendre parler d’elle.
Alors que des secrets inavoués remontent à la surface, les cœurs se brisent et se guérissent. Même si elle risque de perdre ses amis pour toujours, Willa acceptera-t-elle de mettre la vérité sous la lumière ?
Je remercie Déborah et Marion chez Hugo Roman pour leur confiance et l’envoi de ce service presse.

logonewwayrouge1

❀ Ma chronique :

Après avoir eu un joli coup de cœur pour le touchant « Dans un silence », j’avais hâte de me lancer dans la lecture de ce deuxième opus, je me suis donc jetée dessus dès sa réception 😍 Alors qu’en ai-je pensé ?
Fidèle aux romans de la collection New Way, cette lecture a été encore une fois très agréable 😇 J’ai aimé retrouver la plume d’Abbi Glines qui dès le premier tome a réussi à me charmer par sa finesse, sa fluidité, sa douceur et son émotion 💖
Willa Ames vient d’arriver chez sa grand-mère à Lawton, ou plutôt elle vient d’y trouver refuge. En effet, à sa sortie de centre de redressement de Little Rock en Arkansas dans lequel elle a passé 6 mois, sa mère l’a mise à la porte. Pour Willa, c’est un retour aux sources car dès sa naissance et jusqu’à ses 11 ans, elle a été élevée par sa Nonna, sa grand mère, jusqu’à ce que sa mère se sente enfin prête à s’occuper de sa fille… La maison de sa grand-mère est le seul endroit où elle se soit jamais sentie heureuse et aimée. A l’époque elle se sentait à sa place, entourée de ses amis Gunner et Brady, une amitié très forte qui les a rendu très vite inséparables, jusqu’à ce que sa mère la récupère, l’obligeant à quitter Lawton
Gunner Lawton est le fils des employeurs de Nonna, qui est la gouvernante de cette famille bourgeoise depuis des années, c’est d’ailleurs grâce à cela qu’il a connu Willa. Ses relations avec sa famille sont compliquées, sa mère a passé le plus clair de son temps à l’ignorer et ses rapports avec son père sont extrêmement tendus, presque inexistants, depuis que celui-ci le considère comme un bâtard. A cause du manque d’amour et de considération qu’il a subi depuis son enfance, Gunner a développé un rejet quant au sentiment amoureux et à l’attachement à une seule personne. Il ne se voit pas aimer qui que ce soit afin d’éviter de souffrir…
Plus jeune, Brady Higgens s’est de suite attaché à Willa, au fur et à mesure que les années passaient, il voyait bien les changements physiques des uns et des autres, notamment ceux de Willa qui ne le laissaient pas indifférent. Mais à l’époque, son amitié avec Gunner primait sur tout le reste c’est pourquoi ils avaient fait un pacte, celui de ne rien tenter avec Willa : rester amis tous les trois et rien d’autre afin de ne pas bousiller leur amitié pour une fille car il en était persuadé, ils l’aimaient tous les deux…
Le retour de Willa est une surprise pour ces deux acolytes. L’un est adepte des aventures à durée déterminées et l’autre a une petite-amie depuis quelques mois, une relation agréable, simple et sans prise de tête.
Leur amitié se retrouvera-t-elle intacte après les épreuves qu’ils ont subi durant toutes ses années de séparation ?
Comment le triangle amoureux qui se profile à l’horizon va-t-il évoluer ?
Willa parviendra-t-elle à se pardonner ses fautes qui l’ont menée tout droit en centre de redressement et trouvera-t-elle la force pour se confier à ses amis ?

♦  ♦  ♦

IMG_2299Globalement j’ai beaucoup aimé ce roman « Sous la lumière » car j’ai trouvé les personnages encore une fois très attachants et émouvants. J’ai aimé Willa, Gunner et Brady dès le départ. Un trio que j’aurais d’ailleurs adoré suivre durant leur enfance. En fait, j’aurais beaucoup apprécié que l’auteure nous offre plus de passages avec des souvenirs de leur enfance car je suis sûre qu’ils auraient été hyper touchants 😍
Durant les 3/4 du livre, Abbi Glines a réussi à faire en sorte que je ne puisse pas dévoiler ma préférence pour l’un ou l’autre des garçons. En effet, impossible de savoir pour lequel mon cœur balançait entre Gunner et Brady. J’ai trouvé ça bien joué de sa part car cela ne m’est encore jamais arrivé, généralement mon chouchou se démarque dès les premiers chapitres 😅 Finalement, c’est Gunner qui a réussi à faire pencher mon p’tit cœur tout mou de son côté… Ce personnage m’a beaucoup touchée et peinée plusieurs fois, il est clairement en mal d’amour même s’il ne veut pas en entendre parler. Il a beau vouloir se faire aimer par les personnes qui sont, ou devraient, être importantes à ses yeux : Willa et ses parents pour ne pas les citer, il n’y parvient pas… leur préférence va toujours vers autrui. J’ai eu trop de peine pour lui petit choupinou 😢
Passons aux petits bémols 🙈 Même si j’ai beaucoup apprécié cette histoire, je dois dire que je suis restée sur ma faim 😩 Je ressors de ma lecture avec une sensation de manque… Un manque de profondeur par rapport au fameux triangle amoureux que laissent présager les premiers chapitres. J’ai le sentiment qu’ Abbi Glines n’a pas assumé à 100% cet aspect là, en tout cas d’un point de vue personnel j’aurais préféré qu’il soit  développé davantage.
Un autre élément m’a un peu déçue : la fin de l’histoire qui arrive bien trop vite à mon goût. Je pense que le livre aurait mérité un ou deux chapitres en plus pour éviter de se terminer un peu trop à la hâte 😕 C’est un peu compliqué pour moi de m’expliquer sans vous spoiler mais je vais essayer. J’ai trouvé qu’à partir du moment où la relation entre Willa et Gunner évolue, tout se passe trop vite et le personnage de Brady se retrouve au second plan, limite transparent alors qu’il semblait décidé à assumer ses sentiments pour Willa. A mes yeux, les derniers chapitres ont manqué de cohérence malheureusement…
Malgré ces petits moins, je garde un souvenir plutôt positif de ce roman avec lequel j’ai passé un moment de lecture émouvant 😍 Notamment grâce aux thèmes douloureux abordés et également par la narration à trois voix qu’il nous propose; j’ai adoré connaître les pensées de nos trois protagonistes 😊 
Pour finir, « Sous la lumière » est un Young-Adult réussi qui devrait vous plaire mais tout de même, un cran en-dessous du premier tome « Dans un silence » qui m’avait énormément touchée. Le premier opus m’a semblé plus riche et profond notamment par rapport à l’aspect émotionnel des personnages.
Sous la lumière.jpg
Ma chronique sur le tome 1 : Dans un silence

Rates 4 étoiles

amazon sous la lumière

 

The Field Party, Tome 1 : Dans un silence ⋆ Abbi GLINES

the-field-party-tome-1-dans-un-silence-879959

 plume-dans-un-silence

Résumé de l’éditeur:

La vie de Maggie a volé en éclats il y a deux ans, lorsque son père a assassiné sa mère sous ses yeux.
Après avoir raconté tous les détails à la police, elle a décidé de ne plus jamais parler. À son arrivée au lycée de Lawton en Alabama, tout le monde la croit muette. Et personne n’aurait pu imaginer qu’elle se rapproche de West Ashby, le beau footballeur-star du lycée. Mais lors d’une soirée au campus, West confie ses peines à Maggie. Son père souffre d’un cancer qui le consume peu à peu. Maggie décide alors de retrouver sa voix seulement pour lui. Les secrets qui les lient vont-ils les amener à briser tous leurs silences ?
Je remercie Déborah et Marion chez Hugo Roman pour leur confiance et l’envoi de ce service presse.

logonewwayrouge1

❀ Ma chronique :

Quel plaisir d’écrire cette chronique car je suis vraiment heureuse de vous parler de ce coup de cœur pour un roman de la collection New Way 😍 En effet, comme vous le savez peut-être, j’affectionne particulièrement cette jolie collection depuis le début de mon partenariat avec les éditions Hugo Roman, c’est pourquoi j’attendais impatiemment mon premier coup de cœur et je suis ravie que cela se soit produit avec ce roman très touchant « Dans un silence » 💖
J’avais déjà beaucoup entendu parler d’Abbi Glines et de sa saga Rosemary Beach mais faute de PAL énorme je n’avais encore jamais pris le temps de découvrir sa plume 😣Mais voilà chose faite et honnêtement j’ai juste envie de me jeter sur ses romans tellement j’ai adoré sa plume 😍
Maggie vient d’emménager chez son oncle et sa tante après deux années extrêmement difficiles pour elle d’un point de vue émotionnel. Cette jeune femme a vécu un évènement effroyable qui l’a fait se terrer dans un mutisme total. En effet, comment se remettre de cette vision d’horreur… Celle du meurtre de sa mère commis par son propre père ? Impossible ou presque, et pourtant… Il faut continuer à vivre malgré cela. A 17 ans, elle s’apprête à débuter son année de terminale dans cette petite ville d’Alabama qu’est Lawton. Un nouveau lycée dans lequel elle ne sera pas seule car elle pourra compter sur son cousin Brady, la star de l’équipe de football, pour veiller à ce que personne ne la malmène, elle qui en a déjà bien trop bavé jusqu’à présent. Cependant, s’intégrer dans un nouveau lycée n’est pas chose simple et plus particulièrement lorsqu’on ne parle pas…
West est le meilleur ami de Brady, il entre lui aussi dans son année de terminale mais contrairement à Maggie, c’est un enfant du pays et un des joueurs star de l’équipe de football du lycée. Cependant, malgré l’image du sportif doué, beau gosse et sûr de lui qu’il laisse paraître, West doit faire face à une épreuve difficile. En effet, il vit très mal la maladie de son père, son modèle depuis toujours dans tous les domaines, un père extraordinaire et courageux qui se bat depuis des mois contre le cancer. Si Maggie a choisi de ne plus parler pour faire face à ses craintes et à sa douleur, West lui semble avoir choisi la méchanceté gratuite…
En effet, bien qu’il ait embrassé Maggie lors de leur première rencontre à une fête juste avant la rentrée, au lycée il se comporte comme un petit con que ce soit avec sa petite amie mais également avec Maggie. D’ailleurs, il se révèle plutôt désagréable et méprisant avec elle. Mais Maggie n’est pas dupe, il est évident pour elle que cette attitude de gros dur méprisant n’est qu’une façade pour cacher la douleur et la tristesse qu’elle perçoit dans ses yeux et que personne d’autre ne semble avoir décelé 😔
Même si Maggie a également ses démons à combattre, elle ne peut pas laisser West s’enfoncer sur le chemin de l’auto-destruction, ce comportement est un appel à l’aide mais aura-t-elle la force nécessaire pour l’aider ?

♦  ♦  ♦

img_1570J’ai dévoré ce roman en deux soirées mais si j’avais pu je l’aurais fait en une seule tellement je ne voulais pas le lâcher. Je suis tombée sous le charme de la plume d’Abbi Glines, une plume si fluide, douce, enivrante et émotionnelle. J’ai vraiment honte de ne pas l’avoir découverte plus tôt mais… mieux vaut tard que jamais n’est-ce pas ?!
« Dans un silence » est un roman très touchant notamment de par les thèmes abordés qui sont assez lourds au niveau émotionnel et qui malheureusement parlent à chacun de nous, tels que le cancer, la mort, la maltraitance, la douleur, la perte d’un être cher… Alors bien évidemment j’ai versé mes petites larmes face à la profondeur des sentiments qu’Abbi Glines a réussi à transmettre à ces deux héros touchés par les drames de la vie. Ils m’ont énormément émue et m’ont terriblement donné envie de les serrer dans mes bras pour les aider à affronter ces évènements douloureux… mais finalement, ils n’ont pas besoin de nous chers lecteurs, Maggie et West ont simplement besoin de l’un et de l’autre pour se sentir mieux et être rassurés. Le lien d’amitié très particulier qui s’est créé depuis leur rencontre n’a cessé de se renforcer pour se transformer en une histoire d’amour fusionnelle 😍
Je me suis prise d’affection pour Maggie et West dès les premières pages 😊 Maggie s’est terrée dans un mutisme depuis l’événement tragique qu’elle a subi. C’est sa manière de se protéger pour ne pas revivre sans cesse ce drame et devoir raconter aux gens ce qu’il s’est passé. Malgré ce traumatisme, elle est dotée d’une force incroyable et sa tragique expérience fait qu’elle perçoit rapidement la douleur des autres et plus particulièrement celle de West 😕 West est un garçon plutôt compliqué au caractère très contradictoire, mi-ange mi-démon. Il est complètement perdu face à la maladie de son père, il est effrayé par « l’après », c’est pour ça qu’il se donne à fond dans son sport, pour que son père parte avec le sentiment d’être fier de son fils.
De par son écoute, son calme, sa douceur, Maggie arrive à l’apaiser, à le rassurer. Il trouve en elle la personne à laquelle il peut se confier. Il l’admire, elle qui est tellement forte dans sa fragilité. Ils sont complémentaires, West est le seul qui arrive à faire sortir Maggie de son mutisme. Il a peur de perdre son père et si une personne peut comprendre ses craintes c’est bien elle. Même si Maggie n’en a pas fini avec les démons qui la hantent, c’est une personne tellement prévenante qu’il est impensable pour elle de ne pas lui venir en aide pour affronter le douloureux événement qui l’attend. Pour Maggie, accompagner West dans cette épreuve est une sorte de thérapie. A ses côtés, elle se sent revivre, il est le seul à pouvoir lui faire ressentir des émotions et surtout le seul à la faire parler. 
coeur-gif-039Pour finir, mon premier coup de cœur dans la collection New Way 💗 Un roman profond et touchant qui plaira aux fans d’Abbi Glines. De jeunes héros, courageux, attachants et émouvants qui se complètent et permettent à l’un et à l’autre d’avancer, de grandir et d’affronter ses peurs. J’ai pris un immense plaisir à suivre l’évolution de leur relation d’amour-amitié qui est très belle 😍 Oui le charme de la jolie plume d’Abbi Glines a opéré sur moi, en sera-t-il de même pour vous ? J’espère que la réponse sera OUI 😀

img_1589

Rates 5 étoiles

amazon-dans-un-silence

Un petit quelque chose en plus ⋆ Sandy HALL

un-petit-quelque-chose-en-plus-869656

 plume-un-petit-quelque-chose-en-plus

Résumé de l’éditeur:

Du professeur d’écriture créative à la barmaid du Starbuck du coin de la rue… De leurs camarades de lycée au serveur du restaurant chinois… jusqu’à l’écureuil du parc. Tous SAVENT que Lea et Gabe devraient être ensemble !
Malheureusement, Lea est une timide maladive, et Gabe un jeune homme bien mystérieux. Pourtant, il se passe VRAIMENT quelque chose de spécial entre ces deux-là, tout le monde le voit. Lisez un peu, vous serez forcément d’accord…
Je remercie Déborah et Marion chez Hugo Roman pour leur confiance et l’envoi de ce service presse.

logonewwayrouge1

❀ Ma chronique :

Qu’est-ce que j’adore cette collection New Way 💘 En fait, même si je n’ai pas encore eu de coup de cœur pour un de ses ouvrages, je passe toujours un moment de lecture très agréable. Je prends énormément de plaisir à découvrir de nouveaux auteurs et à lire ces jolies histoires de jeunes adultes dans lesquelles différents thèmes, en accord avec la jeunesse actuelle, y sont abordés : leurs problèmes, leurs angoisses, leurs difficultés, leurs handicaps, leurs manque de confiance en soi… Et cela, à chaque fois de manière douce mais ô combien enrichissante et rassurante. « Un petit quelque chose en plus » ne fait pas exception à la règle 😍 Ce roman est non seulement esthétiquement MAGNIFIQUE avec cette couverture Girly d’une douceur absolue mais également délicieusement adorable à dévorer 💕 Un roman tout CHOUPINOU à déguster bien au chaud chez soi #ambiancecosy 😇😍
« Un petit quelque chose en plus » a la particularité d’offrir une narration à 14 voix mais aucune d’elles n’est celle des deux héros : Lea et Gabe, un choix surprenant qui a attisé ma curiosité. Dès les premiers points de vue, j’ai trouvé l’idée très intéressante, plutôt novatrice et bien que le nombre de voix peut faire peur, je vous assure que le résultat est vraiment très réussi. Cela fonctionne tout simplement à merveille ! 👍
Pour preuve, voici ma tête après avoir tourné la dernière page 😍

nmrd

♦  ♦  ♦

Durant un an, mois par mois, depuis leur rentrée de septembre à l’université, nous suivons les rencontres de nos deux héros Azalea “Lea” et Gabe, des rencontres qui semblent être pures coïncidences à leurs yeux mais qui selon les personnes extérieures sont tout sauf innocentes. Nous assistons à l’évolution de leur relation d’après les yeux d’autres personnes, d’autres voix…  14 voix qui ont pour but de pousser Gabe et Lea dans les bras l’un de l’autre car ils sont persuadés que ces deux-là sont de véritables Âmes sœurs 😇
Parmi ces narrateurs nous trouvons des personnages classiques tels que la colocataire et les amis de Lea, les proches de Gabe, leur adorable prof de littérature, le chauffeur de bus, une serveuse octogénaire, une barmaid… mais également des narrateurs complètement insolites tels qu’un banc, très marrant d’ailleurs, avec un passage très drôle lorsqu’il parle des postérieurs qu’il rencontre 😂 mais aussi un écureuil tout mignon sans cesse à la recherche de cacahuètes et de glands 😍
Au fur et à mesure on se rend compte que Lea et Gabe sont profondément timides et même s’ils se sont repérés, engager la conversation l’un avec l’autre se révèle extrêmement compliqué. De plus, Gabe, de part son handicap récent, possède un gros manque d’assurance et de confiance en soi. Sa timidité maladive fait qu’il se renferme facilement sur lui-même, ce qui le pénalise dans ses rapports avec les filles. Néanmoins avec son allure de sportif plutôt beau gosse, les étudiantes ne s’arrêtent pas à cette image de mec un peu bizarre qui le caractérise. Il suscite l’intérêt et plus particulièrement celui de Lea qui perçoit rapidement en lui quelque chose de différent… Gabe est un personnage qui m’a beaucoup touchée et même si j’ai eu parfois envie de le secouer un peu. Cependant, lorsqu’on se met à sa place on ne peut que comprendre ses craintes et ses réactions… Un héros tout chou 💕 Quand on apprend à la connaître un peu, on se rend compte que Lea est plus réservée que timide. En effet, elle a besoin d’être coachée par ses amis pour avancer. Grâce à leur aide et leurs conseils, au fur et à mesure de ses rencontres avec Gabe, elle ose lui parler, mais malheureusement cela ne suffit pas à le faire sortir de sa coquille… Quelle réaction adopter face à quelqu’un d’aussi introverti ? En tout cas, la patience est le mot clé de la situation ! Pourvu que Lea en ait à revendre 😊
img_1499Je me suis sentie comme dans un cocon en lisant l’histoire mignonne et touchante de ces deux héros dont Gabe qui est vraiment un personnage atypique. Lea et Gabe sont tout simplement adorables aux yeux de tous. Ces 14 narrateurs sont persuadés qu’ils ont tous les deux “un petit quelque chose en plus…” Ils méritent un petit coup de pouce de leurs anges gardiens, un petit quelque chose qui leur permettra de se trouver, de prendre conscience de l’attraction qui gravite autour d’eux et qui, pour une raison inexpliquée, ne cesse de les mettre sur le même chemin. 14 voix qui se sentent investies d’une mission, celle de montrer à ces deux tourtereaux qu’ils sont prédestinés à s’aimer…
♥ Un roman tout simplement adorable, empli de douceur, de bienveillance. Une lecture qui vous met du baume au cœur et qui nous montre une très belle facette de l’être humain, son côté sensible et prévenant qui contraste avec le côté égoïste que l’on connaît malheureusement si bien… Je vous invite vraiment à le découvrir, en plus, sa couverture est sublime ! ♥

Rates 5 étoiles

amazon-un-petit-quelque-chose

#FAMOUS ⋆ Jilly GAGNON

couv-famous-508x800

 plume-famous

Résumé de l’éditeur:

Rachel n’est pas vraiment l’archétype de la fille populaire. Plutôt branchée théâtre, elle ne se sent pas concernée par les préoccupations de ses camarades de lycée. Sauf peut-être quand il s’agit de Kyle Bonham… Mais elle est assez lucide pour savoir que le beau gosse ne la regardera sans doute jamais !
Kyle est bien le seul garçon qui a le pouvoir de rendre son uniforme de serveur au Burger Ban sexy. Mais entre la cuisson des frites et le flot ininterrompu d’histoires de coeur désastreuses, sa vie est peu excitante.
Ces deux-là étaient loin d’imaginer qu’une simple photo de Kyle, prise en cachette par Rachel et postée sur Twitter avec le hastag #cuteboy, allait changer leur vie à tout jamais. En quelques heures, alors que le nombre de retweets ne cesse d’augmenter, Kyle et Rachel sont connus à travers tous les États-Unis. Une chaîne de télévision va même les contacter pour rapporter leur histoire. Mais forcément, cette célébrité soudaine attise les jalousies, et les haters ne les épargnent pas, surtout Rachel…
 
Je remercie Déborah et Marion chez Hugo Roman pour leur confiance et l’envoi de ce service presse.

logonewwayrouge1

❀ Ma chronique :

Étant de plus en plus accro à cette jolie collection New Way et également aux réseaux sociaux 🙈 J’ai de suite été emballée par le résumé de cet ouvrage qui pose cette question : Une histoire d’amour est-elle possible lorsque des milliers de personnes se permettent de la juger, d’interférer dans cette relation et qu’elle devienne le point central d’une émission de télé-réalité ?
« #FAMOUS » est typiquement le genre de roman pour jeunes adultes qui est dans l’air du temps. Les jeunes lecteurs qui le liront se retrouveront très certainement dans le personnage de Rachel ou Kyle. Ce texte est en fait inspiré d’un fait réel dont je n’avais pas entendu parlé 😕 Je me suis donc lancée dans ma lecture sans idée précise de ce que j’allais y trouver.
Dans « #FAMOUS » , Jilly Gagnon a choisi d’aborder plusieurs thèmes qui touchent de près ou de loin les adolescents de nos jours 😌 Et notamment, la frénésie des réseaux sociaux et plus particulièrement Twitter qui fait partie intégrante de ce roman. En effet, l’histoire nous montre qu’à partir de la diffusion d’une simple photo prise sur l’instant avec amusement et rendue publique par Rachel, l’héroïne, la vie des gens peut changer… de manière positive ou au contraire négative 😴 Car même si l’idée première était de faire sourire son amie avec ce tweet montrant la photo de Kyle, ce sportif bien connu du lycée mais aussi son crush inavoué, Rachel de s’attendait pas à l’ampleur des répercussions que les retweets allaient engendrer. Contrairement à Kyle, qui est devenu illico la star de Twitter, LE MEC à suivre, Rachel, de son côté, a plutôt été cataloguée comme la naze qui prend ses rêves pour la réalité et dont les attaques sur son physique n’ont cessé de fuser. Tout ça devient un peu démentiel pour nos deux héros qui passent rapidement de l’anonymat à la célébrité, allant même jusqu’à devenir les héros de leur émission de télé-réalité 😳

♦  ♦  ♦

IMG_1351.JPGJ’ai beaucoup aimé cette lecture avec laquelle j’ai passé un moment plutôt sympa. Je lui ai trouvé de nombreux points positifs tels que la narration à deux voix qui est pour moi nécessaire par rapport à la complexité de la situation dans laquelle se trouvent Rachel et Kyle. Pouvoir connaître leur ressenti face à cette déferlante médiatique, leur vision de la situation, leurs attentes m’ont beaucoup plu. J’ai adoré leurs échanges via sms mais aussi leurs dialogues, d’ailleurs je trouve que le roman se lit très vite.
Kyle et Rachel vivent la situation de manière très différente, plutôt positive pour l’un et assez cinglante pour l’autre. Cependant, j’ai trouvé ces deux jeunes gens très attachants et assez matures face à cette situation rocambolesque. Kyle reste égal à lui-même, il ne prend pas la grosse tête malgré sa célébrité et les filles qui se bousculent à ses pieds. En fait, son idée première est d’en faire un point positif pour son avenir. Rachel à la base est une élève quelconque, elle est naturelle, intelligente mais n’a pas du tout confiance en son physique. Pourtant, au fil de l’histoire, on se rend compte qu’elle est très forte et que malgré les attaques dont elle fait l’objet, elle reste debout et garde la tête haute. Elle prend sur elle, participe à l’émission sans faire d’histoire alors qu’elle aurait pu abandonner dès le début. Elle est courageuse et également très à l’écoute de Kyle qui, grâce à elle, va se révéler, devenir celui qu’il veut être et non pas évoluer de manière à être une simple copie de son frère ainé adulé par ses parents.
Alors oui j’ai beaucoup aimé « #FAMOUS », c’est une lecture très plaisante, une romance pour jeunes adultes toute mignonne 😍 La plume de l’auteure est fluide, très jolie, pour preuve, j’ai lu ce roman en moins de trois heures 😊 
Cependant, mon œil de lectrice trentenaire trouve que l’histoire a manqué de profondeur. En effet, selon moi le thème du harcèlement aurait pu être un peu plus développé et le personnage de Rachel a peut-être manqué de réalisme quant à son émotion par rapport aux attaques subies. Étrangement ma remarque est un peu paradoxale avec le paragraphe précédent dans lequel je salue le courage de Rachel 😕 En fait, même si je salue sa réaction je pense qu’en réalité une personne blessée par les commentaires extrêmement désagréables des autres ne peut pas être aussi forte moralement ou du moins, je pense que le processus est plus long pour pouvoir faire abstraction du regard des autres…
Malgré ce bémol, je trouve que ce roman doit absolument se trouver dans la bibliothèque de nos adolescents afin qu’ils prennent conscience des méfaits des réseaux sociaux car effectivement, l’actualité nous a trop souvent prouvé que le harcèlement scolaire peut rapidement briser une jeune personne fragile…

Rates 4 étoiles

amazon-famous

 
 
 

 

Comment j’ai appris à voler ⋆ Kathryn HOLMES

comment-jai-appris-a-voler

 plume-comment-jai-appris-a-voler

Résumé de l’éditeur:

Sam a toujours rêvé d’être une ballerine professionnelle. Mais c’était avant que son corps s’en mêle, à s’arrondir à des endroits inappropriés… Et bientôt, la jeune fille qui la regarde dans le miroir devient une étrangère.
Après une série de crises de panique, sa mère – qui ne fait qu’accentuer ses complexes – décide de l’envoyer au centre J’Optimise mes Performances, afin de régler ses problèmes d’acceptation de soi.
Sam n’a plus le choix. Elle doit affronter ses démons et apprendre à s’ouvrir devant de parfaits inconnus. Elle trouve du réconfort auprès du bel Andrew, l’un des animateurs, qui comprend ses peurs comme personne. Mais alors que les désillusions et les trahisons s’enchaînent, Sam parviendra-t-elle à ne pas se brûler les ailes ?
Je remercie Déborah et Marion chez Hugo Roman pour leur confiance et l’envoi de ce service presse.

logonewwayrouge1

❀ Ma chronique :

« Comment j’ai appris à voler » est le deuxième roman de la collection New Way que je lis et contrairement au précédent « L’année où je t’ai perdu » j’ai vraiment adoré cet ouvrage que j’ai trouvé extrêmement touchant 😍 Je suis ravie de l’avoir sélectionné et d’avoir pu découvrir la jolie plume de Kathryn Holmes 😊
Samantha est passionnée par la danse, un sport qu’elle pratique depuis des années. Elle est douée dans l’exercice et ne rêve que d’une chose en faire son métier. Cependant, depuis quelques années elle n’est plus à l’aise avec son corps. En effet, les transformations de son corps d’enfant vers ce corps de jeune femme qu’elle doit s’approprier lui posent de gros soucis. A 17 ans, Sam a du mal à accepter ces changements et par conséquent, elle se retrouve comme étrangère à ce nouveau corps tout en formes. Des formes naturelles qui marquent son évolution vers le monde adulte.
Une situation délicate qu’elle n’arrive pas à gérer et qui lui provoque de grosses crises de panique. Pour l’aider, sa mère l’envoie dans un camp d’été pour y suivre une thérapie, en présence d’autres jeunes qui souffrent eux aussi d’angoisses ou d’anxiétés qui les empêchent d’exploiter tout leur potentiel dans leur sport ou passion. Sam va passer trois semaines dans ce camp spécifique appelé “J’Optimise mes Performances”. Avec l’aide du Dr Lancaster, le but de ce stage est de combattre ce mal-être qui la ronge et gérer l’anxiété qui ne la quitte plus depuis des mois.
Arrivera-t-elle à surpasser ses doutes et ainsi reprendre confiance en elle ?
Mais surtout parviendra-t-elle enfin à se regarder à nouveau dans une glace et accepter ce nouveau corps, tout en formes, certes, mais également très beau ?
Une chose est sûre, ce camp va la changer et la faire mûrir. Sam va également prendre conscience qu’elle n’est pas la seule à vivre avec ce poids sur les épaules. Chaque rencontre va la rendre plus forte et notamment celle avec Andrew, un jeune animateur et ex-stagiaire du camp, qui saura la comprendre et la cerner assez rapidement…

♦  ♦  ♦

82EBB887-A14D-49F2-AB73-CFE327472ECD.JPGJ’ai vraiment beaucoup aimé cette lecture avec laquelle j’ai passé un excellent moment. J’ai été emportée dans l’histoire dès les premières lignes. Samantha est une héroïne très attachante 😊 Elle nous donne envie de la prendre sous notre aile et de la rassurer. On rêve de faire taire cette petite voix qui la fait souffrir, celle qui la malmène, la sous-estime… celle qui la méprise tout simplement. On ressent ses peines, ses doutes, cette perte de confiance qui la hante et la pression qu’elle s’inflige de peur de décevoir sa mère tant impliquée dans la réussite de sa carrière rêvée. Sam est un personnage qui m’a beaucoup émue et que j’ai pris plaisir à voir évoluer mais aussi s’effondrer pour finalement réussir à se relever et à entrevoir son avenir d’une autre manière. C’est vraiment très beau et émouvant 😍
Beaucoup de thèmes ont trouvé leur place dans ce roman destiné en priorité pour les jeunes adultes, tels que les angoisses, la confiance en soi, les troubles liés à l’adolescence, l’entraide, les complexes, l’amitié, les rêves et une pointe d’amour pour mon plus grand plaisir.
« Comment j’ai appris à voler » est LE ROMAN idéal à offrir à une adolescente ou jeune adulte. En effet, je pense qu’elle se retrouvera d’une certaine manière dans le personnage de Sam ou des autres jeunes et cela permettra de relativiser sur certaines idées ou craintes que peuvent éprouver les jeunes filles avec leurs corps notamment.
Par le biais de cet ouvrage, j’ai découvert une très jolie plume, celle de Kathryn Holmes. Une plume tendre et pleine de délicatesse qui transcrit à merveille les émotions, les peurs, les doutes et les troubles de Sam mais également des personnages secondaires. De plus, nous ressentons bien tout le travail effectué en amont, toutes les recherches de l’auteure et ses échanges avec des psychiatres spécialisés dans ces troubles afin de coller au plus près de la réalité. Je suis très admirative de cela et j’espère pouvoir lire à nouveau cette auteure à suivre de près 😊
♥ En bref, un roman très touchant sur l’acceptation de soi, avec des personnages sensibles, émouvants et finalement pleins de ressources dans lesquels je suis certaines que les jeunes lecteurs pourront se retrouver. A lire absolument, parents ou enfants 😉 ♥

Rates 5 étoiles

amazon-comment-jai-appris

L’année où je t’ai perdu ⋆ Emily MARTIN

l-annee-ou-je-t-ai-perdu-765034

Plume L'année où je t'ai perdu

Résumé de l’éditeur:

❀ Ma chronique :

Ce livre est le premier roman que je lis de la collection New Way. Le résumé m’a donné très envie de le découvrir et honnêtement, je m’attendais à lire une histoire plutôt triste pour laquelle je me voyais déjà verser des larmes. Finalement, il s’avère que je n’ai pas été jusque là dans l’émotion.
L’environnement de l’histoire n’est certes pas joyeuse avec la maladie telle qu’annoncée dans le résumé mais en aucun cas le récit ne tourne au dramatique. Par conséquent, cette lecture fut plutôt agréable dans l’ensemble car les thèmes abordés sont très parlants. Ils concernent, l’amitié, l’amour, les difficultés liées à l’adolescence, les regrets, la maladie, la perte d’êtres chers… En clair, un cocktail très intéressant qui laisse présager un flot d’émotions. La plume d’Emily Martin est très fluide et mérite d’être découverte. J’ai beaucoup aimé ses descriptions qui permettent de visualiser très facilement les scènes, l’intrigue bien menée m’a donné envie de connaître l’issue de l’histoire entre nos deux jeunes protagonistes malgré mes quelques réticences par rapport à l’héroïne.
Harper a 17 ans et vient d’apprendre que sa mère est atteinte d’un cancer. Bien que ses parents la rassurent en lui disant que tout va bien se passer, Harper n’est pas dupe et sait très bien que rien n’est garanti lorsqu’il est question de cancer. Très perturbée par cette annonce, elle se sent seule et ressent plus que jamais, depuis des mois, l’absence de celui qui a toujours été là pour elle. Elle voudrait tant se confier à son meilleur ami mais c’est impossible car cela fait 6 mois qu’ils ne se sont pas parlés.
Depuis le départ de Declan, il y a plusieurs mois, Harper est complètement perdue. Pour affronter sa peine, elle s’est réfugiée dans les fêtes, l’alcool et a enchaîné les flirts. Ce comportement a eu pour conséquence de s’attirer les foudres d’anciennes amies, de se faire virer de l’équipe de natation et de se retrouver mise à l’écart. La maladie de sa mère ajoutée à cette perte de repères ainsi qu’à la mauvaise influence de son amie Sadie la confortent dans ses mauvais choix qui n’arrangent en rien sa réputation. En effet, elle ne sait pas comment appréhender cette maladie qui touche sa famille. De plus, ses parents, en particulier sa maman, ont prit le parti de minimiser la situation, ce qui n’aide pas Harper à se positionner par rapport aux changements que la maladie implique.
Un soir en rentrant chez elle, au début des vacances après une soirée arrosée, Harper aperçoit Declan sortant de chez Cory, leur ami commun depuis l’âge de 11 ans. Malgré l’éloignement de Declan durant l’année scolaire qui vient de s’achever, ces deux-là sont toujours restés très proches. Tout comme Harper est restée proche de Cory.
Face au décès accidentel de sa femme il y a un an, le père de Declan a été dévasté et s’est senti dans l’incapacité de s’occuper de son fils. C’est pourquoi Declan s’est retrouvé obligé de quitter la ville et ses amis Cory et Harper pour partir en pension. Ce départ fut très difficile pour la petite bande et ne pouvait pas tomber plus mal car Declan et Harper formaient enfin un jeune couple heureux et très amoureux, depuis quelques mois, après des années de sentiments amoureux inavoués. Face à la distance qui s’est installée entre eux et le manque de confiance d’Harper en Declan, leur couple n’a pas survécu à cette séparation.
Comment Harper va-t-elle réagir au retour de Declan son premier amour ? Arrivera-t-elle à passer outre ses regrets qui la rongent d’avoir rompu avec Declan quelques mois après son départ ?
Les trois mousquetaires vont-ils retrouver leurs liens d’amitié mis en stand-by durant leur séparation ?
Declan parviendra-t-il à savoir pour quelle raison Harper l’a quitté et pourra-t-il lui pardonner ?
Je vous laisse découvrir ces réponses par vous-même 😉
♦  ♦  ♦
Comme je l’ai évoqué plus haut, j’ai apprécié cette lecture cependant j’avoue qu’elle ne m’a pas transcendé. En effet, j’en ressors avec un avis plutôt mitigé, notamment parce que je n’ai pas réussi à m’attacher aux personnages et plus particulièrement à Harper.
J’ai trouvé cette jeune héroïne un peu agaçante… J’ai eu envie de la secouer plusieurs fois au fil des pages pour lui remettre les idées en place et qu’elle arrête de se comporter comme une gamine immature avec un certain manque de jugeote 😩 C’est dommage car on sent qu’elle n’est pas bien dans sa peau à agir de la sorte. Elle a conscience que cette fille qui passe son temps libre à boire dans les soirées et à papillonner avec un grand nombre de mecs, ce n’est pas elle. Mais malgré l’envie de redorer son blason, son manque de lucidité l’en empêche. 
En clair, je trouve que ce roman reste très adapté au public visé qui je pense sera bien plus réceptif que moi qui vient de dépasser la trentaine 😝 Je tiens donc à préciser que même si l’histoire n’a pas obtenu l’effet escompté sur moi, je ne doute pas qu’elle sera appréciée par d’autres lecteurs. C’est pourquoi je vous encourage à vous faire votre propre idée sur « L’année où je t’ai perdu » et n’hésitez pas à me faire part de votre avis sur ce roman 😉

Rates 3.5 étoiles

amazon L'année

Au-delà des tours ⋆ Anaïs W.

12962654_10209147380665442_1996399692_o

 

Plume Au-delà des tours

Résumé de l’auteur:

Il y a huit ans, son frère a commis l’irréparable. Depuis Debbie et ses parents, ruinés, vivent dans un petit appartement pitoyable de la cité de Palias. Derrière ses allures de garçon manqué, sa brutalité et sa désinvolture, Debbie est une jeune fille de quinze ans rongée par la culpabilité et l’incompréhension. Même ses meilleurs amis, Jonathan et Cyril, ne peuvent franchir la muraille qu’elle a bâtie autour d’elle au fil des années. Mickaël, le petit nouveau s’y essaiera pourtant avec plus ou moins de succès, jusqu’à ce qu’un nouveau drame familial ne fauche Debbie en plein vol…
D’injustices en mauvaises nouvelles, isolée et affaiblie, Debbie va perdre définitivement pied et fuir la réalité à tout prix. Qui viendra la sauver ? Qui la convaincra de se battre une dernière fois ?

 

❀ Ma chronique :

J’ai fait la connaissance d’Anaïs W. sur un groupe d’auteurs à la recherche d’avis, de chroniques et de bêta-lecture. Son résumé m’a énormément intéressé et elle m’a gentiment proposé de m’envoyer son roman. Et là … Quelle merveilleuse surprise pour ce premier roman 😍 😍 😍 Ce que je peux vous dire c’est qu’Anaïs W. est pour moi une auteure de talent malgré sa jeune expérience et elle a un potentiel énorme qui mérite d’être exploité à l’infini. Pour moi il est évident qu’elle se fasse une place dans le monde de l’écriture alors j’espère lui donner un petit coup de pouce par l’intermédiaire de mon blog. Son roman «Au-delà des tours» est une perle. Un roman bouleversant qui vous saisit profondément et que vous ne pouvez plus lâcher jusqu’à ce que vous tourniez la dernière page!
Lorsqu’elle avait 10 ans, Debbie a emménagé avec sa mère dans le quartier nord de Palias et cela n’a pas été de tout repos. S’intégrer et trouver sa place dans un quartier réputé difficile n’est pas simple. Il faut s’imposer, se forger un caractère et se montrer invincible. Si ce n’est pas le cas, y vivre peut vite devenir un cauchemar. Les premier pas de Debbie au sein de la cité ont été rudes et emplis d’humiliation en tous genres et cela, jusqu’à cette altercation de trop avec Paule, une de ses tyrans, une petite caïd qui n’a peur de rien ni de personne. Trois mois après son arrivée, cette énième altercation lui apporta le déclic dont elle avait besoin, celui de ne plus avoir peur. Face à la réaction virulente de Debbie et étonnée d’entrevoir un caractère aussi fort, Paule l’a prise sous son aile et lui a inculqué tout ce qu’il y a à savoir pour se faire respecter. Depuis ce moment-là, l’adolescente sage a commencé à disparaître et à laisser place à une jeune fille instable, qui sirote des bières un peu trop souvent et fume énormément.
Lorsqu’à 13 ans elle fait la rencontre de Jonathan et Cyril un peu plus âgés qu’elle, à la MJC du coin, ils deviennent inséparables. Ces deux-là parviennent à lui montrer une autre facette de la vie en cité. Celle où les coups et les bastons peuvent laisser place aux discussions et aux moments conviviaux entre potes. Ils apportent un soutien inconditionnel à Debbie qui retrouve en Jonathan, le grand frère qu’elle a perdu. A 15 ans maintenant, elle est perdue, se sent seule et c’est d’ailleurs cette solitude grandissante qui l’entraîne dans ce cercle vicieux de la fumette et de la boisson. Le but est d’y noyer son ennui, ainsi que combler la fracture omniprésente dans sa relation avec sa famille et notamment avec sa mère. Une relation de plus en plus inexistante à cause de l’erreur impardonnable qu’a commis son frère aîné Guillaume lorsqu’ils vivaient à Lille. Même s’ils ne l’ont jamais admis, ses parents lui reprochent de ne pas les avoir averti du fait qu’il traînait avec des gens pas fréquentables. Depuis quelques années maintenant, ils ne font plus attention à leur fille qui se retrouve livrée à elle-même. Sa seule réjouissance réside dans les 2 semaines qu’elle passe chez sa cousine en Vendée depuis quelques étés. Ces vacances lui permettent de s’évader, de se requinquer moralement et physiquement pour passer l’année suivante. Malheureusement lorsque ces vacances sont annulées au dernier moment, la déception est énorme.
Le comportement de Debbie est un réel appel au secours face à sa famille qui a volé en éclat le jour de l’arrestation de son frère. Elle s’est forgé une épaisse carapace pour survivre dans la cité, mais avec l’arrivée de Mickaël on perçoit une petite fêlure s’y former en surface.
Mickaël arrivera-t-il à se faire une place auprès de Debbie « l’invincible »?
Debbie acceptera-t-elle de se montrer telle qu’elle est réellement ?
Laissera-t-elle Mickaël devenir le pilier dont elle a besoin pour se reposer et évacuer ses peines, ses cauchemars perpétuels, ses peurs ?
♦  ♦  ♦
Impossible de rester insensible face à Debbie, cette adolescente en perte de repères qui touche le fond lorsque ses amis, qui sont aussi ses piliers, s’éloignent. Se relever après cela est un combat de haut vol. Cette adolescente rebelle m’a fait passer par tant d’émotions: la tristesse, l’empathie, la colère, les larmes, le stress mais aussi la joie, le petit sourire niais que j’aime tant et dont je suis sûre que la plupart d’entre vous connaissez bien 😉
Les descriptions sont parfaites, semblent réelles, à tel point que j’ai eu le sentiment d’être propulsée dans cette cité de Palias et d’être spectatrice de Debbie et de sa vie mouvementée. Cette cité, avec ses tours, ces jeunes qui squattent et qui essaient de combler leur ennui quotidien, dit comme ça on peut croire que c’est cliché mais pas du tout. Il y a une vraie histoire, avec des personnages forts de caractère, un réel récit d’amitié, d’entraide, de courage et d’amour. Jusqu’à la dernière page on se pose des questions sur l’issue de l’histoire, ce qui montre bien à quel point l’intrigue est bien menée.
J’ai trouvé chaque personnage attachant malgré leurs vices, assez lourds pour certains. J’ai eu un coup de cœur particulier pour Debbie et Mickaël, c’est pourquoi j’avoue avoir eu une petite pointe de déception quant à l’issue du roman mais je ne peux pas vous en dire plus sinon vous seriez spoilés 😕 😶
A la vue des scènes si bien décrites, je me suis plusieurs fois demandée si ce roman n’était pas autobiographique…La réponse est non, par contre l’auteure a placé beaucoup de son ressenti d’adolescente dans l’héroïne afin d’exorciser ses émotions et cela se ressent. Pour moi, le pari est gagné et j’espère que les lecteurs seront nombreux à lire ce premier roman fort en émotions mais aussi très sombre. Alors un conseil lisez-le quand votre moral est au beau fixe, il n’en sera que plus agréable 😄
Il y a probablement des petits défauts étant donné que c’est un premier roman mais personnellement je ne les ai pas perçu. Ce roman m’a happée, littéralement et j’aurais voulu l’enchaîner d’une traite jusqu’au bout mais faute de temps j’ai dû lire les 80 dernières pages le lendemain. Ce roman est à deux doigts du coup de cœur alors n’hésitez pas, j’espère qu’il vous émouvra et vous captivera autant que moi… Une chose est sûre il ne vous laissera pas indifférent.
Vous retrouverez prochainement une interview d’Anaïs W. dans la rubrique concernée du blog.

Rates 5 étoiles

amazon au delàLien vers le site de l’auteure