Sweet Home – Tome 2, Sweet Rome ⋆ Tillie COLE

sweet-home,-tome-2---sweet-rome-919333.jpg

Plume Sweet home 2

RĂ©sumĂ© de l’Ă©diteur:

L’histoire de Sweet Home, racontĂ©e du point de vue de RomĂ©o.
Tillie Cole rĂ©ussit le pari de rĂ©Ă©crire le premier tome sans jamais avoir l’air de se rĂ©pĂ©ter. Les scĂšnes torrides se dĂ©voilent sous un Ă©clairage plus brut Ă  travers les sens de l’expĂ©rimentĂ© RomĂ©o, et les moments d’émotion laissent entrevoir un hĂ©ros plus vulnĂ©rable qu’il n’y paraĂźt : Rome traĂźne un lourd passĂ©, il est blessĂ© et en demande d’amour. Le roman est traversĂ© par ces sentiments de trahison, de rage et de culpabilitĂ©, qui font de l’histoire d’amour de Sweet Home un combat encore plus vindicatif.
Toute ma vie, on m’a fait comprendre que je n’étais qu’un putain d’incapable sans la moindre valeur… À ses yeux, je vaux quelque chose. J’ai l’impression soudaine que le monde est Ă  moi.
Ça me fait marrer quand j’entends les gars dire que c’est allĂ© trop vite entre Molly et moi, qu’on n’aurait jamais pu forger un lien aussi fort en si peu de temps. Ils en savent quoi, ces abrutis ? On est ensemble, non ? Elle est devenue mon tout, ma vie. Et mes enfoirĂ©s de parents, vous doutez de leur cruautĂ© aussi, peut-ĂȘtre ? C’est que vous ne m’avez pas connu toute ma putain de vie, chaque fois qu’ils m’ont battu jusqu’au sang en me rabĂąchant que je n’étais qu’une merde.
RomĂ©o et Juliette, mon cul… Cette histoire, c’est la nĂŽtre, racontĂ© par moi seul. Pas de miĂšvrerie, rien que la pure vĂ©ritĂ©, crue, sauvage. Et comme je suis d’humeur gĂ©nĂ©reuse, je vous en dirai mĂȘme un peu plus.

❀ L’avis de Diboux :

Sweet Home 2Je m’excuse par avance pour ma trĂšs prochaine grossiĂšretĂ© mais, putain de merde, ce livre est une tuerie Le tome 1, du point de vue de Molly, m’avait dĂ©jĂ  conquise mais lĂ , mon Dieu, je n’ai pas de mot. EmbĂȘtant, n’est-ce pas pour Ă©crire une chronique ? Je vais tout de mĂȘme essayer d’en trouver et en un mot je dirai, tout Ă  l’image de RomĂ©o Prince : puissant. Ce tome est d’une force incroyable, d’une Ă©motion tangible, et d’un amour qui terrasse tout sur son passage. Ces deux-lĂ  redonnent espoir en l’amour, au bonheur, Ă  la vie tout simplement. MalgrĂ© les affres de la vie, ils ont su se reconstruire ensemble et ont pu affronter toutes les Ă©preuves qu’ils ont trouvĂ©, malgrĂ© eux, sur leur chemin.
J’Ă©tais vraiment septique Ă  l’idĂ©e de lire la mĂȘme histoire d’un autre point de vue, mĂȘme si Kellan et Travis m’avaient dĂ©jĂ  convaincue que je prĂ©fĂ©rais les points de vue masculins. Le seul n’ayant pas trouvĂ© grĂące Ă  mes yeux c’est Grey et c’est sĂ»rement pour ça que j’avais peur d’ĂȘtre dans la tĂȘte de RomĂ©o. Mais dĂšs le prologue j’ai Ă©tĂ© conquise. Il se dĂ©roule lors du « boum » du tome 1 et nous voyons toute la dĂ©tresse de RomĂ©o qui va se confier Ă  sa cousine Ally, pour finalement lui raconter les moindres dĂ©tails de son histoire avec sa « Jolly » , jusqu’Ă  se retrouver de nouveau au moment prĂ©sent dans cette chambre avec sa cousine.
Selon moi, voir cette histoire sous le regard de RomĂ©o est vraiment plus fort. Nous allons du coup assister Ă  des passages inĂ©dits : des passages rĂ©voltants avec ses parents, des passages bidonnants avec ses potes et des passages attendrissants avec son coach. Nous voyons de ses yeux la dĂ©couverte d’un amour puissant et nous observons une Ă©volution impressionnante de RomĂ©o, qui lui-mĂȘme se demande comment une petite anglaise a rĂ©ussi Ă  le transformer en l’homme qu’il avait toujours voulu ĂȘtre mais qui s’en sentait incapable. Elle l’Ă©coute, le rĂ©conforte, et est capable de le calmer d’une simple caresse. Il a enfin l’impression de valoir quelque chose. Quand il est avec Molly, il se sent heureux tout simplement, enfin ! Et mĂȘme s’il est sur les nerfs Ă  longueur de temps, qu’il est possessif et que les sentiments ce n’est pas son truc et bien Molly saura voir Ă  travers tout ça et dĂ©couvrira quelqu’un d’unique, unique pour elle.
Vous l’aurez donc compris, pour moi ce tome confirme mon coup de cƓur Ă©norme pour cette histoire ❀ PrĂ©fĂ©rant mĂȘme ce second opus au premier. Et puis, cerise sur le gĂąteau, nous avons droit Ă  un sacrĂ© bonus d’une soixantaine de pages. Un bonus oĂč sourire niais, Ă©toiles dans les yeux et papillons dans le ventre sont de vigueur. Maintenant, j’ai hĂąte de lire le tome 3 qui est sur Austin et Lexi, les meilleurs amis de RomĂ©o et Molly. Nous avons pu observer un rapprochement entre ces deux-lĂ  et en apprendre plus sur Austin. Ce dernier Ă  l’air d’en baver autant que RomĂ©o et je sens que mon petit cƓur de guimauve va ĂȘtre mis Ă  rude Ă©preuve dans ce dernier tome.
Comme d’habitude voilĂ  quelques citations :
“ S’il est une chose que j’ai apprise, c’est que seules les personnes qui ont vĂ©cu la mĂȘme chose que vous peuvent deviner votre douleur, les souffrances se rencontrent avant ceux qui les portent en eux.”
“ La plus belle des victoires n’est pas de ne jamais trĂ©bucher, mais de ne jamais rester Ă  terre.”
“ J’aime comme tu te comportes avec moi. J’aime l’homme que je suis quand on est ensemble. J’ai l’impression de pouvoir tout te dire, de pouvoir lutter contre les pires noirceurs qui me pourrissent la tĂȘte. Avec toi, je me sens… Je me sens… Enfin, tu vois ce que je veux dire ?”

Sweet Home – Tome 1 ⋆ Tillie COLE

sweet-home,-tome-1-919331.jpg

Plume Sweet home 1

RĂ©sumĂ© de l’Ă©diteur:

Molly, brillante Ă©tudiante d’Oxford, n’a plus grand-chose Ă  espĂ©rer de sa vie en Angleterre quand elle s’envole pour l’Alabama. Le dĂ©paysement est total, et elle a tout Ă  apprendre de cette nouvelle vie qui s’offre Ă  elle. Tout est si diffĂ©rent ici – plus lumineux, plus vivant. L’Ă©tudiante dĂ©couvre la passion des AmĂ©ricains pour le football et succombe au charme de RomĂ©o, quaterback au corps d’Apollon, mascotte de l’universitĂ©. Cette rencontre inattendue entre deux ĂȘtres que tout oppose va changer sa vie Ă  jamais. Mais ces RomĂ©o et Juliette de temps modernes parviendront-ils Ă  surmonter les obstacles qui se dressent entre eux ?

❀ L’avis de Diboux :

“ Un chez-soi, ce n’est pas forcĂ©ment un lieu : un pays, une ville, un bĂątiment, la proximitĂ© d’un objet. Un chez-soi, c’est la proximitĂ© de l’autre moitiĂ© de notre Ăąme, cette personne qui, mieux que quiconque, nous aide Ă  supporter nos peines et le poids de nos deuils. Un chez-soi, ce sont les bras de la personne, qui, de l’alpha Ă  l’omĂ©ga de la vie, ne t’abandonne jamais et fait naĂźtre en toi un bonheur infini. Ton chez-toi c’est cela…”
Cette citation, tirĂ©e du livre « Sweet Home » de Tillie Cole, vous parle autant qu’elle me parle ? Qu’elle rĂ©sonne en moi ? Alors pas de doute, ce livre est fait pour vous. Un Ă©norme coup de cƓur pour ma part
« Sweet Home » qu’est-ce que c’est ? C’est l’histoire d’un pro du football amĂ©ricain, du meilleur quarterback de tout l’Alabama, de RomĂ©o Prince, le plus sexy, arrogant, fort et puissant des mecs de l’Ă©quipe de Crimson Tide.
C’est l’histoire d’une jeune fille intelligente, adorant la philosophie, d’une Ă©tudiante rongĂ©e par son passĂ©, de Molly Juliette Shakespeare en manque d’amour et de confiance en soi et en autrui.
C’est l’histoire romantique et dramatique de deux amants maudits. L’un a besoin de contrĂŽle et de domination, l’autre de se remettre entiĂšrement Ă  quelqu’un pour avancer et prendre des dĂ©cisions.
Hasard ? Destin ? Et si c’Ă©tait tout simplement la vie qui les avait mis sur le chemin l’un de l’autre ?
Un Romeo Prince Ă  la fois sauvage, fort et puissant mais en mĂȘme temps tendre, aimant et protecteur envers sa « Jolly ». En somme vous vous doutez bien, il est tout ce que j’aime Une Molly Shakespeare au passĂ© ravagĂ©, elle est intelligente, belle et aimante, mais au fond d’elle se cache une terrible peur de l’abandon suite aux Ă©preuves de son enfance. Elle prĂ©fĂšre fuir plutĂŽt que souffrir.
Mais saura-t-elle faire face aux nouvelles douleurs qu’elle devra vivre ? Abandonnera-t-elle celui qui lui a redonnĂ© vie ? Arrivera-t-elle Ă  ne pas se laisser toucher par la famille « Montaigu » prĂȘte Ă  tout pour la sĂ©parer de son RomĂ©o ?
Lui, arrivera-t-il Ă  tout affronter Ă  bout de bras et seul ?
Roméo et sa Juliette connaßtront-ils un autre destin que le funeste sort de la tragédie de Shakespeare ?
♩  ♩  ♩
Sweet Home 1Cette histoire m’a littĂ©ralement chamboulĂ©e. J’ai Ă©tĂ© happĂ©e par le passĂ© tragique de Molly, rĂ©voltĂ©e par l’enfance de RomĂ©o, Ă©nervĂ©e par l’agissement des « Montaigu » , agacĂ©e par le comportement de la poufiasse Shelly. Mais Ă  cĂŽtĂ© de ça, je suis tombĂ©e en amour pour la magnifique histoire de RomĂ©o et Molly. Nous assistons Ă  la naissance d’un amour puissant, ravageant tout sur son passage. Une prise de conscience que la vie peut ĂȘtre belle si nous la partageons avec les bonnes personnes. C’est bien connu, Ă  deux nous sommes plus forts et ces deux lĂ  peuvent enfin dire qu’ils ont trouvĂ© leur chez-soi.
VoilĂ  ce que cette histoire m’a montrĂ© : Ne doutez plus de vous, Ă©coutez votre cƓur et embrassez la vie. Un jour, vous serez enfin heureux. Un jour, vous serez qui vous voulez ĂȘtre. Un jour, vous obtiendrez ce que vous dĂ©sirez le plus. Un jour…
Je vous laisse avec les meilleures citations pour moi :
“ Pourquoi est-ce qu’on dĂ©sire quelqu’un ? Mon corps te reconnaĂźt comme celui qui lui fait du bien, mon esprit comme celui dont il a besoin, et mon Ăąme comme celui qui m’est destinĂ©.” Molly
“ Toi et moi, on ne peut pas effacer les sombres secrets et souvenirs de nos passĂ©s, mais ensemble, nous pouvons Ă©crire les prochains chapitres de notre vie.” Molly
“ Toi, tu triomphes de ton passĂ©, moi, j’apprends Ă  contrĂŽler mes accĂšs de colĂšre, et nous, ensemble, on tient tĂȘte Ă  ma famille et on envoie tous les autres se faire foutre.” RomĂ©o