Perfect Boy – Pucked Tome 2 ⋆ Helena HUNTING

pucked,-tome-2---perfect-boy-759211

Plume Perfect boy

Résumé de l’éditeur:

Miller “Buck” Butterson a toujours pris du plaisir tout au long de sa vie depuis un palet de hockey dans son visage a arrangé ses dents de devants qui n’allaient pas et depuis qu’il a rejoint la NHL lors de sa première année de fac. Après 5 ans à empêcher l’adversaire de rentrer des buts sur la glace et à célébrer ses victoires avec des chaudasses aux USA et dans certaines parties du Canada, Miller est prêt à avoir une petite amie . Une vraie petite amie, pas une parmi ses supportrices. Une qu’il emmène en rendez vous et avec qui il ne saute pas dans un lit après 5 secondes de conversation.
Miller pense avoir trouvé cette femme en la personne de la soeur de son co-équipier. Sauf que, contrairement à Alex Waters, le centre, et capitaine de l’équipe qui est un mec adorable—qui sort avec sa demi soeur— la réputation d’homme à femmes de Miller est amplement méritée, et pas amplifiée par les médias. Outre ce petit détail, Miller n’y connait absolument rien en petit amie. Mais il est bien déterminé à faire de ce rêve une réalité.
Ce qu’il ne prend pas en compte est le temps et les efforts que nécessitent une relation, ou que le fait de laisser les chaudasses prendre des selfies avec lui pour les poster immédiatement sur les réseaux sociaux ne va pas lui rapporter des points dans la catégorie petit ami. Miller apprend—pas si rapidement que ça —que s’il veut faire succomber Sunshine “Sunny” Waters , il va falloir lui montrer qu’il sait faire bien plus de choses que la satisfaire dans un lit.

 Mon avis :

Olala, quel plaisir j’ai pris à lire ce roman ! Je l’ai choisi un peu par hasard dans ma liseuse et je n’aurais pas pu faire meilleur choix. J’étais vraiment très triste à ce moment-là et je n’avais aucune idée de ce que j’avais envie de lire 😕 J’ai fait défiler ma Pal et mon doigt s’est arrêté sur ce titre « Perfect Boy » Et là je me suis dit : Allez ça fait un bail que j’ai commencé cette saga, il est temps de continuer !
« Perfect Boy » est le deuxième tome de la saga Pucked d’ Helena Hunting Lors de ma lecture du premier tome « Hard Boy » lors de sa sortie…… euh ouais…. ouais en 2016…. je sais, c’est honteux 😂 Je ne comprends d’ailleurs toujours pas pourquoi je n’ai pas continué vu que j’avais bien accroché à sa plume pleine d’humour 😳 Enfin bref, mieux vaut tard que jamais et OUF!! Heureusement que je me suis décidée car j’ai passé un moment tout simplement GÉNIAL J’ai complètement dévoré et savouré Miller Bon sang de bois Pourquoi je ne l’ai pas lu plus tôt ?!!!!
Ce livre est une bouffée d’oxygène, qu’est-ce que j’ai pu rire mais rire Certaines expressions de Miller (Buck) sont à noter dans un carnet afin de ne pas les oublier
J’ai adoré les personnages Sunny et Miller sont vraiment très attachants Mon côté sadique a beaucoup apprécié voir Miller ramer pour se racheter une conduite et être digne de sortir avec la petite sœur d’Alex Waters Et j’ai également aimé le voir dans ses moments de doutes quand il est question de sa relation avec Sunny En fait, quand il n’est plus sûr de lui tout simplement une autre facette de sa personnalité car généralement il met plutôt en avant son côté « je suis un pro du hockey, un des meilleurs et j’ai toutes les groupies à mes pieds (et ailleurs ) » C’est un héros vraiment très attachant, un mec bien et généreux en plus. Il m’a complètement fait craquer
coeur-gif-039Ce livre est clairement un ❤️COUP DE CŒUR 😍❤️ et je pense que je vais me replonger dans cette saga très bientôt ! 🤗
Vous l’avez lu ? Aimé ? Adoré ? Dites-moi tout !!

Rates 5 étoiles

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Vices et plaisirs interdits ⋆ Lola T.

vices-et-plaisirs-interdits-886441-264-432

Plume lola t

Résumé de l’éditeur:

Éloïse habituée à évoluer dans un monde de faire valoir, va découvrir grâce à son mari, un univers très éloigné du sien. Ce nouveau monde bafouant certaines de ses valeurs, va se révéler aussi fascinant qu’indécent et l’ouvrira sur une réalité nouvelle. Fantasmes, désirs, sensualité et plaisirs bruts se côtoient en toute liberté. Cela sera-t-il réellement un avantage pour elle ? Cette passion dévorante est-elle véritablement saine ?

 

La chronique de Diboux :

Vous êtes vous déjà demandé comment vous réagiriez si on vous imposait votre futur mari ? L’homme qui partagera votre quotidien le reste de votre vie ? L’homme qui sera le père de vos enfants ? L’homme qui est censé vous rendre la plus heureuse ? Vos plus grands rêves sont faits de coup de foudre, d’amour passionnel, de rires incessants, du prince qui fera de vous une princesse, bref, le vrai amour ! Mais dans le monde de Éloïse Tessier ce n’est pas comme cela que ça se passe ! Tout est décidé pour elle. Le métier qu’elle doit faire, ou non, la robe qu’elle doit porter, ou non, comment elle doit se comporter en société, ou non… Faire ou ne pas faire ceci ou cela est le refrain de sa vie. Sa mère autoritaire lui refusant tout écart et son père qui est au bord de la ruine ferme les yeux sur le malheur de sa fille. Pour les sauver de la faillite, pour qu’ils continuent de vivre dans le luxe, Mr Tessier va accepter un contrat. Un contrat qui changera la vie de sa fille à jamais. Éloïse, comme depuis toute petite, n’a pas son mot à dire, à part OUI au moment voulu. Pour sauver sa famille elle va devoir s’unir pour toujours à Alexandre Maréchal. Cet homme, de dix ans son aîné, propose un deal en or à Mr Tessier : remettre l’entreprise à flot, devenir son associé et s’acquitter de ses dettes en échange d’une chose, une toute petite chose ! L’union entre lui et Éloïse.
Belle, bien élevée et à l’aise en société, il a eu un coup de cœur pour elle, mais est-ce que ce coup de cœur ne cache-t-il pas autre chose ?
Sa charmante mère ne lui est en rien solidaire et la fait culpabiliser, la poussant à accepter ce mariage. Éloïse aimant vivre dans le luxe, se refuse à se séparer de cette facilité de vie : chauffeur, cuisinier, jardinier, soirées mondaines … elle ne connaît que ça finalement et ne veut pas changer son mode de vie. Elle finira alors par accepter ce contrat et s’unira au mystérieux Alexandre. Une nouvelle fois elle passera en second plan dans la vie de quelqu’un. Sa passion pour l’art devra rester dans sa tête, et le rêve de voir sa propre galerie ouvrir un jour une douce illusion.
Une fois le mariage célébré sa nouvelle vie de femme commença mais encore une fois elle n’avait pas son mot à dire. Elle était finalement mariée à un fantôme qui passait plus de temps au travail qu’à la maison à faire connaissance avec son épouse. Alexandre ne prenait aucun moment pour Éloïse et se contentait juste de quelques apparitions dans la journée et disparaissait de nouveau le soir venu.
Lasse de cette situation, Éloïse prendra la décision de renoncer à ce mariage malgré le désespoir de ses parents. Mais Alexandre l’entendra-t-il de la même oreille ? Passant au chantage d’un nouveau contrat, il lui proposera une chose qu’elle sera dans l’incapacité de refuser. Mais cet accord sera-t-il à la hauteur de ses espérances ?
Nos deux protagonistes seront-ils capables de s’entendre et de faire en sorte que ce mariage fonctionne ?
De nouveaux horizons vont s’ouvrir à Éloïse et si ces derniers étaient ce dont elle avait besoin pour enfin s’épanouir dans sa vie ?
Et si Alexandre était finalement l’homme dont elle rêvait sans le savoir ?
« Pourquoi avais-je la désagréable sensation que ce jeu entre lui et moi, aurait des retombées inattendues sur ma vie ? »
♦  ♦  ♦
J’ai vraiment passé un bon moment avec cette lecture et je remercie Lola pour sa confiance. Je ne connaissais pas du tout cet univers libertin et j’ai apprécié d’en apprendre plus sur ce sujet. Nous pouvons voir que l’auteur a fait un vrai travail de recherche dessus et personnellement j’ai vraiment aimé cet univers. Pourquoi pas un jour essayer … bah quoi 😏 Loin d’être vulgaires, les moments sexy entre Alexandre et Éloïse sont très bien décrits, les différentes pièces visitées sont parfaitement détaillées pour visualiser au mieux la scène et nous imaginer avec eux (hum ouais dit comme ça, ça peut faire pervers mais je suis totalement dans le sujet du livre 😂)
Je ne vous cache pas que l’attitude hautaine de Éloïse au début du livre m’a vraiment énervée et j’avais juste envie de lui mettre deux claques pour lui dire que les gens qui travaillent pour elle ne sont pas de la merde et restent des êtres humains. Mais aux côtés de son nouveau mari, nous voyons une spectaculaire évolution de Éloïse. Et pas seulement envers son personnel mais aussi face à elle-même. Se considérant enfin comme une femme belle et sexy elle sera de plus en plus à l’aise avec son corps et saura le mettre en valeur pour le plus grand bonheur de Alexandre. Réussissant aussi à tenir tête à sa mère, elle saura ouvrir les yeux sur sa vie et fera tout pour obtenir ce qu’elle désire vraiment. Malgré les secrets qui vont lui exploser en pleine tête elle saura se relever et se battre grâce aussi à sa meilleure amie Cassie. J’ai eu un vrai coup de cœur pour ce personnage et j’espère pouvoir la retrouver un jour pour sa propre histoire … oui ceci est un appel Lola 😉
Quant à notre personnage masculin, Alexandre aura su m’énerver et m’attendrir à la fois. Plutôt connard arrogant au début de l’histoire il passera très rapidement au rôle de protecteur envers sa femme et on verra sur lui aussi une très belle évolution qui a su faire du bien à mon petit cœur de guimauve que vous connaissez très bien maintenant 😍 Avoir aussi quelques-un de ses points de vue m’a énormément plu et j’ai adoré être dans sa tête et découvrir en même temps que lui que ce petit bout de femme n’était pas seulement là pour ce contrat plutôt étrange.
En bref même si cette histoire n’est pas un coup de cœur j’ai réellement passé un très bon moment et je vous le conseille vraiment. Cet univers change de ce qu’on a l’habitude de lire et ça fait du bien à nos petits yeux 😍
« C’est elle que je voulais posséder, elle que je voulais faire crier, elle que je voulais dans ma vie »
 

Divine Attraction, Tome 1: Il est mon attraction ⋆ Maddy FACCHIN

divine-attraction,-tome-1---il-est-mon-attraction-856020

Plume Divine Attraction

Résumé de l’auteure:

Il existe un livre. Un vieux manuscrit intitulé Le Grimoire de Magie Grecque. Ce dernier a été créé pour enfermer les âmes mortelles ou immortelles punies injustement par les dieux. Le manuscrit libère les âmes quand leurs âmes sœurs touchent le grimoire.
Amélia est une libraire, seule et sans expérience. Elle adore la littérature sentimentale et rêve secrètement d’être l’héroïne d’une de ces histoires romantiques. Alors qu’elle s’affaire à ranger les rayons de la librairie, elle découvre le vieux grimoire. Quand elle le touche, un homme nu en sort. Sa rencontre avec cet homme venu de nulle part va bouleverser à jamais son existence. C’est pour elle, le commencement d’une grande aventure, mais surtout le début de son apprentissage : l’homme mystérieux va lui apprendre tout ce qu’il connaît de l’amour… encore faudrait-il que les dieux ne viennent pas, une nouvelle fois, tout remettre en question.
Je remercie Maddy Facchin pour sa confiance et ce Service Presse.
 

Ma chronique :

Je ne suis pas habituée aux romances fantastiques mais lorsque Maddy m’a si joliment proposé la lecture de son premier tome de « Divine attraction », je me suis dit pourquoi pas ? Et honnêtement, j’avais trouvé le résumé très alléchant 😀 J’ai passé un agréable moment avec Amélia et Vincenzo bien qu’un peu trop court malheureusement 😢 C’est passé trop vite !
Amélia est une jeune libraire de 23 ans, une vraie passionnée des livres et plus particulièrement des romances. Plutôt solitaire, elle rêve secrètement du grand amour… Celui que l’on trouve dans ses romans et elle s’imagine très souvent qu’il prenne forme avec son collègue Theo. Cependant, la timidité et la maladresse d’Amélia ne semblent pas être ses alliées pour tenter un jeu de séduction avec le beau blond aux yeux bleus qu’elle côtoie tous les jours.
La lecture reste finalement son seul moyen d’évasion pour échapper à son quotidien monotone… Jusqu’à ce qu’elle tombe sur le livre qui va changer sa vie ! Un livre très ancien, un grimoire de magie grecque entièrement rédigé en grec ancien. La lecture et le toucher délicat d’Amélia sur le grimoire va provoquer un événement inexplicable mais ô combien enchanteur : l’apparition d’un homme nu devant elle 😲
D’où vient ce bel apollon musclé, au regard sauvage et aux belles boucles brunes très soyeuses, prénommé Vincenzo ?
Que signifient ses premiers mots : bonjour… Amour ?
Ce que je peux vous dire, c’est que l’effet que provoque cet homme sur Amélia est sans précédent…

  ♦  ♦  ♦

IMG_0852.JPGJ’ai été très agréablement surprise par la plume fluide et agréable de Maddy Facchin, ainsi que par la manière dont elle a réussi à me happer avec son intrigue 👌 Moi qui ne suis pas forcément le meilleur public pour ce genre de romance. Elle est parvenue à mêler l’aspect romance, avec l’histoire d’amour qui se créé naturellement entre Amélia et Vincenzo, à celui de la mythologie de manière enivrante et intéressante. Je trouve l’idée d’avoir créé un héros tout droit sorti d’un grimoire plutôt insolite et amusante, d’ailleurs si nous pouvions faire apparaître nos book-boyfriends chéris nous serions aux anges n’est-ce pas ??
Amélie est une héroïne à laquelle nous pouvons nous identifier facilement, c’est une fille quelconque, timide, maladroite, solitaire et qui dévore les romances, lol mon petit doigt me dit que rien qu’à l’évocation de ces quelques traits de caractère nous sommes plusieurs à nous dire “ah ça me fait vaguement penser à quelqu’un” 😂
Le roman n’est pas très long donc il se laisse lire sans faim. L’intrigue démarre crescendo mais l’histoire d’amour se met rapidement en place… Comment résister aux charmes et au physique de Vince, sérieusement ? Ce titre « Divine attraction » est parfaitement bien choisi car en effet, l’attraction entre nos deux protagonistes est renversante… Peut-être même un peu trop au vu de l’expérience d’Amélia, novice dans ce domaine. En tout cas, nos deux tourtereaux ne sont pas au bout de leurs peines avec les Dieux qui les espionnent de là-haut et surtout la Déesse Déméter qui ne voit pas cette relation d’un très bon œil 😣
Pour finir, un roman très sympa qui change des histoires d’amour que j’ai pour habitude de lire. Maddy Facchin est une auteure pleine de surprises et une auteure à suivre 😊 L’issue de ce premier tome donne juste envie de se précipiter sur la suite et personnellement, j’attends le deuxième opus avec impatience ! 

 

Rates 4.5 étoiles

Appassionato Tome 3, La portée des maux ⋆ Anne ANGELIN

appassionato-tome-3-la-portee-des-maux-844689

plume-appassionato-3

Résumé de l’éditeur:

« J’en quitte un, d’enfer, pour plonger dans un autre. Tout aussi insoutenable. Douloureux. Oppressant. Je ne sais par quel miracle j’ai survécu à la folie de Julien. Une seconde fois. Cependant, je doute de surmonter l’épreuve qui m’attend si Clarence ne s’en sort pas vivant. »
Finalement, Clarence survit ; mais amnésique, il ne se souvient plus de ces deux dernières années. Ni d’Isabeau. Ni de ses sentiments pour elle. Humiliée, trahie, la jeune femme, convaincue de l’avoir définitivement perdu, va chercher par tous les moyens à l’oublier quitte à se perdre en chemin. De son côté, Clarence essaie de se reconstruire sans ses souvenirs et dans les bras d’une autre…
 La route qui conduit au pardon est jalonnée de trahisons, de chagrins et de pertes ; Clarence et Isabeau se retrouveront-ils au bout du chemin ?

 

Je remercie les Éditions Cyplog pour ce Service Presse.

cyplog-sarl-1410363478

✪ Attention spoilers si vous n’avez pas lu les tomes précédents ✪

Ma chronique :

Comme vous le savez maintenant, je suis complètement sous le charme de cette saga ô combien prenante, bouleversante et percutante 😍 Les Éditions Cyplog m’ont transmis ce service presse en format numérique, cependant, j’ai souhaité attendre Noël pour le lire. En effet, je savais que j’allais recevoir la saga entière en broché et je désirais lire ce dernier tome en appréciant au maximum chaque page tournée et chaque pensée de Clarence et Isabeau 😊 De plus, cette couverture !! Encore une fois, superbe et parfaitement représentative de ce troisième opus. C’est une grande fierté pour moi de posséder ces trois magnifiques ouvrages dans ma bibliothèques 💖
Dans ce dernier opus, nous retrouvons Isabeau, à l’hôpital, juste après son enlèvement par Julien, son ex-mari. Encore une épreuve horriblement douloureuse pour elle car cet homme, ou devrais-je dire… ce monstre n’y a pas été de mains mortes dans les sévices qu’il lui a infligé. Isabeau est très amochée mais… en vie 😓 Elle a pu compter une nouvelle fois sur Clarence et son instinct protecteur pour la retrouver avant qu’il ne soit trop tard…
Si Isabeau s’en tire bien malgré les séquelles physiques et surtout psychologiques, ce n’est pas la même chose pour Clarence 😩 Touché par une balle tout près du cœur, l’homme de sa vie est passé à deux doigts de la mort. Même s’il est en vie, les séquelles sont importantes et plus particulièrement sa mémoire… Clarence a oublié les deux dernières années et ne se souvient absolument pas d’Isabeau, la femme qu’il aimait plus que tout… plus aucun souvenir de leur amour tumultueux, passionnel mais ô combien inébranlable.
Isabeau pourra-t-elle survivre à cette nouvelle épreuve ? Celle où elle passe de femme comblée d’amour, de muse, de femme battante et heureuse à … une femme quelconque aux yeux de l’homme qu’elle aime plus que sa vie…
Lorsque Clarence recouvrera la mémoire, ses sentiments pour Isabeau seront-ils intacts ? Lorsqu’il se souviendra de leur relation qui fut aussi bien passionnelle que chaotique, de quel côté penchera son cœur ? Arrivera-t-il à faire abstraction du mal qu’ils ont pu se faire et des drames qu’ils ont déjà vécu ?  
♦  ♦  ♦
Je ne vous cache pas que j’ai eu la boule au ventre de me plonger dans « La portée des maux », non seulement à cause de l’issue du tome précédent mais surtout après avoir lu le résumé de ce dernier roman 😢 Je me doutais qu’ Anne Angelin allait m’en faire voir de toutes les couleurs et je ne me suis pas trompée… Mon petit cœur s’est encore une fois brisé en mille morceaux devant ces « maux » qui font si mal. 
J’ai retrouvé là encore la plume poignante d’Anne, cette plume frappante, intense, érotique, addictive et d’une richesse émotionnelle incroyable. Une montagne russe sensationnelle dans laquelle il vaut mieux être particulièrement bien accroché. Je me rends compte que finalement, je ne fais pas que lire ses romans… je les vis, quitte à en être désarçonnée plusieurs jours après ma lecture 😕
Depuis le départ, mon plus grand souhait réside dans le fait que Clarence et Isabeau parviennent à vivre leur amour passionnel sans heurts 🙈  Ce sont des personnages auxquels je me suis attachée et que je considèrerais comme des amis, s’ils existaient. En fait, ils me donnent autant envie de les accompagner dans leur cheminement vers l’amour sain et dépourvu de souffrance, que de leur mettre quelques claques pour les secouer face à leurs mauvais choix tellement évidents … GRRrr 😬 On dirait qu’ils prennent un malin plaisir à se faire mal ou à nous faire mal !
Ce tome marque à nouveau un changement radical pour nos protagonistes. En effet, il remet tout en question, leur histoire, leur amour, leur confiance en soi et en l’autre. Tous les efforts réalisés sur eux-même durant ces deux dernières années sont réduits à néant 💔
La petite surprise très agréable du roman est qu’il y a plusieurs chapitres du point de vue de notre charmant pianiste, j’ai adoré être dans ses pensées et vivre les émotions à travers son personnage. Notamment au début, lors de son amnésie, j’ai trouvé très touchante la façon dont il s’imprègne de toutes les informations émanant de ses proches au sujet de sa vie, de ses ambitions et surtout au sujet d’Isabeau. J’ai été attendrie par le fait qu’il refasse connaissance avec cette femme dont tout le monde atteste son amour pour elle, seul à travers les photos se trouvant dans son portable et ses messages, car même s’il n’a aucun souvenir de leur couple, il se rend bien compte à quel point Isabeau occupe une place importante dans sa vie.
En ce qui concerne Isabeau, sa situation est très préoccupante malgré ce qu’elle laisse paraître. En effet, extérieurement, elle diffuse l’image de la femme qui ne se laisse pas abattre malgré cette énième épreuve et malgré le rejet de Clarence. Elle s’endurcit, fait des rencontres, elle apprend à séduire et goûte au sentiment très agréable d’être désirée. Elle change du tout au tout et devient vengeresse en s’adonnant aux plaisirs coquins ponctuels avec des hommes de passage. Une femme à la double personnalité, pathétique et casanière le jour mais la nuit, la femme blessée se transforme en une séductrice hors-pair, épanouie et qui assume sa sexualité. Des plans culs, zéro sentiment zéro attache, 100 % plaisir. C’est dans les bras de ces hommes qu’elle se sent vivre et même si c’est immoral c’est grâce à ça qu’elle arrive encore à rester debout. Cela m’a été très difficile de la voir toucher le fond car c’est bien ce qui se passe, Isabeau est complètement vide à l’intérieur, à tel point que je me suis demandée si elle parviendra à se relever 😢
Pour finir avec mon point de vue général, oui, j’ai beaucoup apprécié ma lecture qui m’a autant malmenée que bouleversée au niveau émotionnel. Néanmoins, j’avoue que j’ai tout de même été un peu déçue par le chemin qu’a pris Anne Angelin dans cette dernière partie. Plus particulièrement par rapport au personnage d’Isabeau qui est devenu trop sombre pour moi et qui souille l’idée que je m’étais faite d’elle durant les tomes précédents 😴 L’ambiance de ce dernier tome qui clos cette trilogie bouleversante est assez noir avec peu de moments sereins. J’ai trouvé cela dommage… En fait, le sentiment que j’ai c’est de ne pas avoir eu le temps de profiter d’eux, heureux et ensemble 😴 Après je me rends bien compte que c’est la grande romantique qui m’habite qui parle 😂
img_0590
Anne Angelin, si vous lisez ma chronique j’espère que vous comprendrez mon point de vue et ma petite déception qui m’empêche de finir sur un coup de cœur à l’image des tomes précédents. Mais vous restez une de mes auteures préférées et je me réjouis de vous rencontrer au Festival du roman féminin en mai prochain 💗

Rates 4.5 étoiles

Lien vers ma chronique du tome 1 d’Appassionato « Sonate pour elle »
Lien vers ma chronique du tome 2 d’Appassionato « Partition inachevée »

amazon-appassionato3

Essaie-moi, Volume 1 – Peut-elle lui faire confiance ? ⋆ Flore JOB

essaie-moi

plume-essaie-moi

Résumé de l’auteure:

Un monde les sépare, pourtant, leur rencontre est comme une évidence…
À 26 ans, Samantha, a décidé de faire une croix sur sa vie amoureuse pour se consacrer à son jeune fils, qu’elle élève seule. Mais lorsqu’au cours d’une soirée elle croise la route d’Enzo, elle ne peut résister à son charme. S’il semble lui aussi totalement fasciné par elle, Samantha se questionne tout de même. Qu’est-ce qu’un footballeur professionnel, richissime et tout juste âgé de 23 ans pourrait bien lui trouver à elle, la jeune maman esthéticienne, qui se bat chaque jour pour joindre les deux bouts ?
Le premier tome d’une saga romantico-érotique à dévorer !
Je remercie Flore Job pour ce Service Presse.

 

Ma chronique :

Une romance érotique courte, sympa et sans prétention qui vous fera passer un bon moment de lecture 😊 
Samantha Lebon est esthéticienne mais également une jeune maman de 26 ans qui élève seule son fils Yoann âgé de 6 ans. Sa situation financière est très compliquée depuis que le père de son fils les a abandonné et cela, juste après avoir poussé Sam à contracter un prêt important. En effet, son découvert ne cesse d’augmenter mais la solution pour y remédier elle, ne cesse de s’éloigner. Néanmoins, Élodie, sa meilleure amie n’a pas l’intention de la laisser s’enfermer dans ce cercle vicieux. Elle est d’un soutien sans faille pour Sam. Toujours présente pour l’épauler en s’occupant de Yoann afin de laisser un moment de répit à la jeune maman. Aussi, lorsqu’elle propose à Sam de l’accompagner pour des extras en tant que barmaid pour des soirées privées très bien payées, celle-ci se laisse finalement prendre au jeu… Et si la roue tournait enfin pour elle ?
Enzo Sanchez est un footballeur professionnel de 23 ans très doué. Un jeune homme charmant… attirant… un beau gosse qui gagne très bien sa vie. Un homme qui semble posséder tout ce qu’il souhaite et qui n’est pas habitué à ce qu’une femme lui résiste. Alors comment réagir lorsque l’objet de vos désirs n’est absolument pas prête à flancher pour se retrouver dans vos bras ? Et bien voilà une chose qui ne semble pas arrêter Enzo dans sa lancée. En effet, lorsqu’il a une idée en tête, il fait tout pour la satisfaire… Le voilà prêt à tout pour séduire la jolie Sam et comme il le dit si bien “Je te veux… et je t’aurai”.
Après cette rencontre improbable, Sam restera-t-elle sur ses gardes face à l’approche séductrice d’Enzo ?
Ou au contraire lui laissera-t-elle le bénéfice du doute en ce qui concerne son honnêteté ?

  ♦  ♦  ♦

Même si j’ai passé un moment de lecture plutôt agréable en compagnie de la jolie plume de Flore Job, j’en ressors néanmoins avec un avis plutôt mitigé 😩 « Essaie-moi» est le premier roman de l’auteure et comme tout premier roman il y a quelques petites imperfections mais également des points très positifs 😉
Les points positifs résident d’une part,  dans la plume de l’auteure que je trouve particulièrement fluide et qui m’a d’ailleurs agréablement surprise dès les premières pages. D’autre part, j’ai beaucoup aimé ce choix de personnages que j’estime très intéressant. En effet, Samantha est une héroïne à laquelle on peut facilement s’identifier car c’est une mère de famille qui exerce un métier ordinaire. Quant à Enzo, il est footballeur professionnel et « Essaie-moi» est la première romance que je lis, qui met en scène un tel personnage, j’ai donc trouvé cela assez plaisant.
Cependant, je trouve que Sam et Enzo auraient mérité d’être développés davantage. Autant Sam m’a attendrie dans son rôle de maman ainsi que par sa force de caractère, autant Enzo m’a laissé plutôt perplexe 😕 J’ai trouvé ses réactions précipitées et je me demande si ses actes sont honnêtes ou s’ils cachent quelque chose. En une semaine, il tombe fou amoureux, ce qui est très rapide ! De plus, il est très envahissant et fait évoluer leur relation un peu trop rapidement à mon goût… Mais il n’empêche que ce personnage a éveillé ma curiosité et j’espère en apprendre davantage sur lui dans le prochain tome 😀
Pour moi, ce premier roman a manqué de profondeur pour que je sois conquise. Cependant, j’ai apprécié sa lecture, je serai ravie de découvrir la suite et ainsi connaître l’évolution de cette idylle. Va-t-elle durer ? Enzo est-il digne de confiance ? Sam est-elle prête à assumer le rôle de femme de footballeur ? J’espère trouver les réponses à mes questions dans le tome 2 !  Je ne peux qu’encourager Flore Job à continuer sur sa lancée très prometteuse. D’ailleurs, j’ai le sentiment qu’elle nous offrira un second opus encore plus profond et plus érotique que le précédent 😊

Rates 3 étoiles

amazon-essaie-moi

Secret de trop ⋆ Celina ROSE

Couverture

Plume Secret de trop

Résumé de l’auteure:

Terminé de se remémorer le passé et tous ces souvenirs qui la hantent, Katya ne peut plus les supporter. Pour oublier, pour fuir ces secrets de famille, elle n’a qu’une solution : se défouler.
En travaillant pour l’agence familiale, la jeune femme devra se confronter chaque jour au beau et séducteur Chris qui ne manquera pas d’essayer de lui faire tourner la tête.
Mais Katya est-elle prête à tout oublier et à laisser son passé derrière elle pour se reconstruire un avenir ?

La benjamine de la collection La Romance nous entraîne dans un tourbillon passionnel et charnel au milieu duquel le lecteur a beaucoup de mal à ne pas se laisser emporter.

Je remercie Celina Rose pour ce Service Presse.

 

Ma chronique :

Une nouvelle plume à découvrir dans le monde de la romance érotique pour passer un moment sympa 😊 
Katya est un petit bout de femme de 23 ans qui fait des combats de boxe qu’elle dissimule à sa famille.  Ces combats lui permettent de s’évader, de se sentir libre et de faire face à ses souffrances passées qui la hantent toujours. De plus, grâce au soulagement que ces combats lui procurent, elle est plus à même de supporter les choix de ses parents qui ont pour habitude de régenter sa vie. Pour eux, l’avenir de Katya est tout tracé, elle reprendra l’entreprise familiale accompagnée de son frère Drew et de sa jeune sœur Calliope. Heureusement, Katya peut compter sur le soutien de sa meilleure amie Cameryn qui l’accompagne lors de chaque combat, son amie depuis toujours et sa plus fidèle supportrice.
Un soir, juste avant un combat elle fait la connaissance de Chris, un beau brun avec une musculature de rêve et des lèvres qui sont de vrais aimants à baisers. Lorsque Katya lui avoue qu’elle s’apprête à combattre, le beau gosse n’y croit pas une seconde. Pour appuyer ses dires, elle lui propose un pari. L’enjeu : si elle gagne Chris devra lui offrir à elle ainsi qu’à Cameryn un dîner dans un restaurant 5 étoiles; si elle perd, elle devra l’embrasser langoureusement. Dans les deux cas, elle sera gagnante car même si elle ne connaît pas cet homme, il lui fait beaucoup d’effet 😍
Après le combat alors qu’elle en ressort vainqueur, un concours de circonstance va faire en sorte que son béguin du soir la raccompagne chez elle. À partir de ce moment là Chris va hanter ses pensées, ce mec l’attire et l’obsède… Lors d’un repas de famille, elle va se retrouver nez à nez avec son obsession du moment. En fait, Chris est un ami de son frère, il travaille dans l’entreprise familiale et ses parents ont encore une fois eu la bonne idée de décider des choses à sa place. Se souciant de la voir seule depuis sa rupture avec Josh, ils souhaitent la caser avec Chris… Bon il faut tout de même avouer que ça aurait pu être pire et n’oublions pas que ce mec lui fait tourner la tête 😕 Chris de son côté est plus que ravi de cette initiative parentale car il est complètement tombé sous le charme de la jeune femme et a décidé de tout mettre en œuvre pour la séduire.
Katya parviendra-t-elle à laisser une chance à Chris, le tombeur de ces dames ? Arrivera-t-elle à se défaire de son passé qui la hante toujours ?
Chris réussira-t-il à la rassurer et à lui faire oublier toutes ces atrocités ? 

  ♦  ♦  ♦

Même si j’ai passé un moment de lecture agréable, j’en ressors avec un avis plutôt mitigé. « Secret de trop » est le premier roman de l’auteure, une romance écrite lorsque Celina Rose avait 16 ans. Cela m’a beaucoup surprise d’ailleurs et donc je ne peux que saluer ce jeune parcours qui promet déjà de belles choses pour la suite.
J’ai été agréablement surprise par l’intrigue plutôt bien ficelée qui renferme plusieurs thématiques dont l’amour, la reconstruction de soi, le viol, la maternité, les secrets… Un cocktail nécessaire à une lecture prenante donc c’est un très bon point pour moi 😊 Cependant, bien que la plume de cette jeune auteure soit agréable à lire, j’ai tout de même trouvé que l’histoire d’amour était un peu trop rapide à mon goût: par exemple le fait que Katya et Chris se disent « je t’aime » au bout de 3 jours et qu’il lui demande d’emménager chez lui au bout de 7 jours… Cela m’a dérangé car à mon sens, ça manque de crédibilité mais je ne peux pas en tenir rigueur à l’auteure vu sa jeunesse 😉
Je dirais que pour que je sois conquise, « Secret de trop » a manqué de maturité pour moi, une lectrice de 31 ans 😆 Cependant, je suis certaine qu’avec la maturité, la plume de Celina Rose n’en deviendra que plus belle, intéressante et intense. Cette jeune auteure a un énorme potentiel qui éclora dans les années à venir et je ne peux que l’encourager à continuer à poursuivre dans l’écriture. Son talent naissant ne demande qu’à être travaillé avec plus de profondeur pour nous offrir de très jolis romans romantiques et érotiques par la suite.
En clair, un roman agréable qui se lit rapidement. A lire ne serait-ce que pour découvrir cette très jeune plume qui fera parler d’elle à l’avenir, dans le monde de la romance érotique c’est certain 😉

Rates 3 étoiles

Amazon secret de trop

A Moi ⋆ Sara Agnès L.

--A moi-770599

Plume A moi

Résumé de l’éditeur:

Elle est prête à tout pour qu’il lui appartienne.
Depuis qu’elle a croisé Adam le jour de son emménagement sur le campus de la fac, Claire ne pense qu’à son sourire et à ses muscles tentateurs. Adam… Le meilleur ami de son frère mais surtout son amour de jeunesse, et son fantasme d’adolescente. Le retrouver ici, alors qu’elle s’apprête à démarrer une nouvelle phase de sa vie – un peu moins consacrée aux études et un peu plus aux garçons  –, c’est un signe, non ? Aidée par sa nouvelle colocataire décomplexée, Claire décide de lancer l’opération séduction.
Objectif : séduire Adam.
Armes à disposition : tous les moyens sont bons.
Condition de réussite : passer (au moins) une nuit avec lui.
Et elle ne s’arrêtera qu’une fois sa mission accomplie !
Je remercie Sara Agnès L. pour ce Service Presse.

 

Ma chronique :

Un moment d’évasion plutôt sympa durant cette lecture 😊 Cependant, je m’attendais à un véritable New Adult au vu de l’âge des protagonistes et de ce que reflète la couverture… Finalement, il s’avère que « A Moi » s’apparente plutôt à de la romance érotique dans laquelle il est question de sexe et de jeu de séduction qu’à un roman New Adult.
Claire vient de terminer le lycée et entre à la fac pour étudier dans la même université que son frère aîné William. Lorsqu’elle croise Adam, le meilleur ami de son frère et accessoirement son premier amour, sur le campus, elle est très étonnée de le voir ici. C’est une agréable surprise pour Claire car aux dernières nouvelles, Adam avait pris la décision de stopper ses études après le décès de son père.
Cette rencontre impromptue va intensifier l’attirance que Claire éprouve pour lui. En effet, six mois après leur dernière rencontre, Adam est plus sexy que jamais. Toujours aussi sportif, il a pris du muscle, s’est coupé les cheveux et il possède cette petite barbe de trois jours qui le rend irrésistible 😍 Petite, Claire a toujours apprécié sa présence mais depuis l’âge de 15 ans elle a développé de forts sentiments amoureux à son égard. Elle en pince terriblement pour le beau brun et le revoir fait ressortir tous ses sentiments mis de côté depuis des mois.
Josée, sa colocataire, va l’aider à mettre tous les atouts de son côté pour séduire le bel Adam et faire en sorte qu’il la perçoive différemment de la petite sœur de William. Quoi de mieux qu’une fête pour mettre ces plans à exécution ? Cela ne va pas s’avérer aussi facile… 😕
En effet, Claire est encore vierge et enfiler le costume d’une séductrice affûtée pour faire tomber l’homme qu’elle aime secrètement depuis des années sous son charme risque de lui jouer des tours…

  ♦  ♦  ♦

Pour moi c’est une lecture en demi-teinte… J’ai apprécié le fond, à savoir la jeune héroïne qui est amoureuse du meilleur ami de son frère, un scénario certes très courant mais qui personnellement  m’attire toujours. Par contre, j’ai moins adhéré à la forme, j’avoue avoir été un peu déroutée par le personnage de Claire qui malgré sa virginité arrive sans difficulté à se comporter comme une vraie « chaudasse ». J’ai trouvé que ce trait de caractère manquait un peu de crédibilité et donc je n’ai pas réussi à m’attacher à son personnage…
Alors certes Claire est amoureuse et met tout en œuvre pour que l’amour qu’elle ressent devienne réciproque mais est-ce la bonne manière de faire ? Je n’en suis pas certaine 😐 Pour le coup, je me suis plutôt prise d’affection pour Adam qui finalement se fait manipuler… Même si j’avoue qu’il n’y a rien de méchant derrière la démarche de Claire et puis on se rend vite compte que les sentiments amoureux sont partagés.
Une petite déception aussi par le manque de profondeur au niveau des personnages. J’ai trouvé qu’on ne savait pas grand chose sur eux ainsi que sur leurs sentiments en général. Cependant, un gros point positif pour la narration interne qui nous offre les points de vue de Claire et Adam, un régal !
J’ai découvert la plume de Sara Agnès L. avec ce roman et bien que l’histoire ne m’ait pas complètement emballée, j’ai trouvé sa plume très fluide et c’est d’ailleurs avec plaisir que je suis allée au bout de ma lecture 😉
En clair, un roman court (130 pages) à déguster si vous aimez l’érotisme et l’ambiance campus. Une lecture sans prise de tête à lire en deux petites heures 😉

Rates 3 étoiles

amazon A moi

Appassionato Tome 2, Partition inachevée ⋆ Anne ANGELIN

appassionato,-tome-2---partition-inachevee-769111

Plume Appassionato 2

Résumé de l’éditeur:

Un an s’est écoulé depuis leur rupture…
C’est le temps qu’il a fallu à Isabeau pour se reconstruire et reprendre le cours de sa vie sans Clarence. La jeune femme est émotionnellement plus stable, plus forte. Cela va lui servir quand elle devra affronter son passé qui ressurgit sous les traits de Fabien : son ami et ex-beau-frère. Leur relation va prendre une tournure inattendue, alors que Clarence choisit ce moment pour réapparaître lui aussi.
Comment Isabeau réagira-t-elle lorsqu’il voudra de nouveau retrouver une place dans sa vie ?
Mais voilà qu’un danger rôde dans l’ombre, menaçant. Isabeau pourra compter sur Clarence pour y faire face. 
S’en sortiront-ils indemnes ?
Je remercie les Éditions Cyplog pour ce Service Presse numérique.

cyplog-sarl-1410363478

Ma chronique :

Une couverture tout aussi somptueuse que la précédente avec ce superbe collier, placé délicatement dans cet écrin de velours, très représentatif de celui offert par Clarence à Isabeau dans le premier tome 😍 Encore un ouvrage que je souhaite posséder dans ma bibliothèque 💖
Le charme de la plume poignante et réaliste d’Anne Angelin a encore une fois opéré dans ce deuxième opus, aussi addictif et riche en sensations que le premier. Un tourbillon d’émotions de toutes sortes… des rires, des larmes, de l’espoir, de la crainte, des papillons dans le ventre, des angoisses à souhait 🙈 Voilà la force de cette auteure remarquable, qui parvient à vous faire vivre ses romans car c’est comme cela que je ressors de ma lecture, avec le sentiment d’avoir vécu l’histoire auprès d’Isabeau et Clarence. Je suis admirative d’Anne Angelin car elle arrive toujours à me surprendre, ce à quoi je m’attends de l’histoire n’est jamais à la hauteur de ce qui se passe finalement et pour moi c’est représentatif d’un grand auteur 😊 D’ailleurs, je ne vous cache pas que mon rythme cardiaque s’est plusieurs fois emballé 😓😓😓 Tout ça pour vous dire d’ores et déjà que ce roman ne fait pas exception à mes coups de cœur, en effet un ÉNORME coup de cœur pour « Partition inachevée » 💗💗💗
Dans ce deuxième opus, nous retrouvons Isabeau, toujours à Londres, un an après sa sortie de clinique; un long séjour de plusieurs mois, difficile mais nécessaire à sa reconstruction. Elle a repris son travail d’infirmière à l’hôpital St-Thomas mais elle a changé de service, en effet, elle a quitté le service d’oncologie pour se tourner vers la cardiologie. Un an après sa rupture avec Clarence elle n’est toujours pas prête à réintégrer ce service d’oncologie si cher à son cœur mais qui lui rappelle encore trop l’homme qu’elle a follement aimé, celui qui hante encore son esprit et dont elle est encore amoureuse. Depuis qu’ils se sont quittés, Isabeau ne cesse de se demander si son tendre et sensible pianiste a refait sa vie ?
Ce n’est que lors d’un gala de charité organisé par l’hôpital St-Thomas qu’Isabeau va avoir la réponse à sa question, lorsqu’elle va se retrouver nez à nez avec Clarence et la femme qui l’accompagne. Cette rencontre va briser la petite part de son cœur encore détenue par Clarence. Il a refait sa vie… S’il y est arrivé pourquoi pas elle ? 😨 😭
Fabien a toujours été amoureux d’Isabeau, cependant, rongé par la culpabilité de l’avoir présenté à son frère, il a éprouvé le besoin viscéral de s’éloigner après cette tragédie et a passé des années au sein d’une ONG en Chine. À l’annonce de la sortie de prison de Julien, il décide de revenir en France et par inquiétude, il cherche à entrer en contact avec Isabeau par le biais de Mathieu et Sabine, le frère et la meilleure amie d’Isabeau. Dix ans après s’être éloigné de sa famille et d’Isabeau à cause des agissements criminels de son frère, Fabien arrive à point nommé dans la vie d’Isabeau. En effet, juste après qu’elle ait revu son bien-aimé pianiste en compagnie d’une autre femme. Fabien et Isabeau ont toujours eu un lien particulier, ils étaient proches et complices mais surtout, cet homme lui a sauvé la vie… C’est lui qui l’a retrouvé en sang après un énième assaut de coups portés par Julien, des coups qui ont été fatals pour l’enfant qu’elle portait et qui ont terriblement amoché Isabeau.
Le cœur d’Isabeau va être tiraillé entre ces deux hommes : Fabien qu’elle aime comme un frère, un ami et un amant… et Clarence qui incarne le romantisme, le mystère et la passion 😍
Comment Clarence va-t-il réagir face aux retrouvailles avec sa muse ? Même s’il est en couple, a-t-il seulement pu oublier cette femme qui a tant compté pour lui et qu’il a aimé passionnément ?
Fabien parviendra-t-il à convaincre Isabeau de leur laisser une chance ? Mais peut-elle avoir une confiance totale en lui ?
Une chose est sûre ils vont devoir s’armer de méfiance face à la menace qui rôde autour de cette femme tant aimée et désirée…
♦  ♦  ♦
Au moment où j’écris cette chronique, je ne vous cache pas que je suis encore toute retournée par ce tome et plus particulièrement par son issue… J’ai dévoré « Partition inachevée » aussi vite que le tome précédent, voire même plus vite tellement il fallait que je connaisse la fin avant d’aller me coucher, impossible de remettre ma lecture au lendemain 😞
 Ce que j’ai remarqué, c’est qu’Anne Angelin adore malmener le petit cœur de ses lecteurs pour notre plus grand plaisir. Sa plume toujours aussi enchanteresse ajoutée à l’intensité, la sensualité, l’érotisme, la passion et la peine qu’elle diffuse, m’ont fait vibrer de plus belle. La relation entre Isabeau et Clarence est toujours aussi bouleversante, on ne cesse de se demander comment ils vont finir ? À chaque moment d’accalmie, j’essayais de me préparer psychologiquement à l’arrivée de la tempête 😣
Au fil de ces deux tomes j’ai appris à connaître Isabeau et Clarence, à m’attacher à ce couple, à les aimer, à les considérer comme des amis à qui on souhaite le meilleur et dans ce cas précis : qu’ils puissent vivre leur amour sans crainte.
Ce tome marque un changement pour nos protagonistes adorés, en effet, j’ai retrouvé un Clarence posé, très mûr, un homme prêt à s’engager avec une femme. Un pianiste reconnu qui excelle dans son art et qui sait ce qu’il veut. Isabeau a aussi énormément changé, j’ai été bluffée par la femme forte qu’elle est devenue, une femme qui a réussi à vaincre sa maladie, cette névrose qui lui a pourri la vie durant des années. Elle est déterminée à ne plus avoir peur, à s’assumer et pourquoi pas.. être heureuse… avec ou sans Clarence.
Je salue vraiment Anne Angelin pour cette histoire ô combien addictive qui me tient perpétuellement en haleine et j’attends avec une impatience IMMENSE la sortie du tome 3 qui, je l’espère de tout mon cœur, offrira une issue heureuse à ce couple qui m’a touché en plein cœur. Je ne vous cache pas que la fin de ce tome 2 m’a bouleversée tellement elle est rude. J’ai souffert en la lisant et je vous conseille de vous accrocher pour l’affronter car personnellement, je n’étais pas préparée à autant d’atrocités.
coeur-gif-039En clair, un ÉNORME coup de cœur pour le deuxième opus de cette romance bouleversante, troublante, passionnelle et addictive. Vivement la fin de l’année pour découvrir ce qui arrive à mon couple chéri, après cette épreuve qui s’annonce extrêmement difficile à surmonter…

Rates 5 étoiles

Lien vers ma chronique du tome 1 d’Appassionato « Sonate pour elle »

amazon appassionato2

Appassionato Tome 1, Sonate pour Elle ⋆ Anne ANGELIN

appassionato,-tome1---sonate-pour-elle-548769.jpg

Plume Appassionato

Résumé de l’éditeur:

Trentenaire active, parfois immature, souvent impulsive et résolument française, Isabeau est infirmière en oncologie à St-Thomas à Londres. Cela n’a pas toujours été ainsi. Quelques années plus tôt, elle vivait à Paris et pensait avoir trouvé le bonheur.
Jusqu’au jour où… Depuis, atteinte de névrose post-traumatique, elle fuit toute relation sentimentale avec un homme.
Issu de l’aristocratie anglaise, Clarence dirige la société familiale depuis le décès de son père. Divorcé d’une femme infidèle qu’il a profondément aimée, il assume son célibat. Musicien de grand talent, il compose à ses heures perdues.
Ils viennent de deux milieux différents et ne se connaissent pas. Tout les sépare. Pourtant…
Un pari va tout changer. Un simple pari lancé un soir dans un pub. Ce qui ne devait être qu’un jeu anodin, un moment éphémère, va devenir le prélude d’une grande passion.
Je remercie les Éditions Cyplog pour ce Service Presse.

cyplog-sarl-1410363478

 

Ma chronique :

La couverture de ce roman est tout simplement somptueuse 😍 Ce service presse étant numérique, je suis bien décidée à acheter la version papier de ce premier opus afin d’intégrer ce superbe livre à ma bibliothèque 💖
J’ai su dès les dix premières pages de ce roman que ce livre était une merveille et que je n’allais pas en sortir indemne. Il était évident que j’allais pénétrer dans les montagnes russes des émotions. Je ne connaissais pas Anne Angelin et « Appassionato » est le premier roman que je lis de cette merveilleuse auteure. Un grand merci aux Éditions Cyplog pour cette découverte qui, de mon point de vue, est une pépite littéraire… une romance contemporaine magnifique qu’il faut absolument découvrir 😀 « Sonate pour Elle » est un ÉNORME coup de cœur 💞
Trois ans après son mariage chaotique et douloureux, Isabeau Laffont, infirmière en oncologie, a quitté la France pour emménager à Londres et y exercer son métier. Cela fait maintenant six ans qu’elle vit dans la capitale britannique où elle partage un appartement avec sa meilleure amie Sabine. Celle-ci n’a pas hésité une seconde à suivre Isabeau lorsqu’elle a pris la décision de plaquer son pays natal, ce lieu où elle se sentait oppressée, mal à l’aise et où plus rien ne l’attendait pour recommencer une nouvelle vie ailleurs…
A 35 ans, Isabeau n’a jamais vécu de coup de foudre, jusqu’à ce fameux soir, dans ce bar londonien. L’homme au charisme imposant qui vient l’aborder l’attire immédiatement, de par sa voix sexy ainsi que sa carrure athlétique, qui se laisse deviner sous son costume sur-mesure. Il est hyper viril et dégage un sex-appeal à couper le souffle. Ce beau brun aux yeux noirs l’hypnotise. Aussi, lorsque cet inconnu lui annonce qu’il a parié avec ses amis qu’il arriverait à l’embrasser sans se prendre une gifle, Isabeau se trouve partagée entre deux choix. Accepter et prendre le risque de passer pour une fille facile ou refuser et regretter de ne pas avoir partagé un baiser avec un homme aussi séduisant? L’alcool ingurgité dans la soirée finit par mettre fin à ce dilemme. Sans s’en rendre compte, elle finit les lèvres collées aux siennes, partageant un baiser doux, langoureux et sensuel avec ce bel inconnu. Le charme opère, plus les secondes passent plus Isabeau perd le contrôle et ça l’effraie. Depuis des années, elle fuit toute relation intime avec un homme et lui vient de briser ses défenses des plus solides en un rien de temps.
Le passé d’Isabeau n’est pas très joli à entendre pourtant tout avait bien commencé… Un mariage avec un prince charmant et des promesses d’une vie heureuse qui laissaient présager un conte de fée. Malheureusement, sa vie de princesse s’est rapidement transformée en cauchemar. Une vie emplie de crainte, de violence et beaucoup de souffrances. Voilà l’origine de sa névrose post-traumatique qui implique la difficulté pour elle à gérer des émotions fortes, lui déclenchant des crises d’angoisse se transformant rapidement en panique. Sentant la crise se profiler après ce baiser ô combien agréable, Isabeau ne pense qu’à une seule chose… Fuir et ne jamais revoir cet homme.
Cependant, le destin n’est pas du même avis et est bien décidé à mettre Clarence Stevenson à nouveau sur le chemin de la douce infirmière.
Elle a tellement peur de souffrir à nouveau à cause d’un homme qu’il est impossible pour elle de leur faire confiance. Clarence réussira-t-il à gagner sa confiance et à l’aider à s’ouvrir à lui ?
Une chose est sûre ils ne sortiront pas indemnes de cette relation intense et passionnelle…
♦  ♦  ♦
Quelle plume incroyable! J’ai dévoré ce roman en un peu plus d’une journée et je suis tombée complètement sous le charme de la plume d’Anne Angelin 😍 Une écriture fluide qui glisse limpidement au fil des pages, alternant les moments de sensualité, d’intensité, de romantisme, d’érotisme, de passion, de colère, de tristesse… Des petites pointes d’humour par-ci par là qui font sourire et détendent l’atmosphère d’une ambiance sérieuse.
Un cocktail fascinant d’émotions. De mon point de vue, une plume tout simplement parfaite et j’ai la désagréable sensation de manquer de mots pour vanter sa qualité au plus juste. Je n’ai pas simplement lu ce roman, je l’ai vécu et rares sont les livres qui me procurent ce sentiment.
Un travail de qualité avec l’utilisation d’un jargon médical maîtrisé et des descriptions réalistes. Une psychologie poussée des personnages et incroyablement tangible, qui m’a interpellée en tant que lectrice à me demander si certaines situations sont autobiographiques… néanmoins j’ose espérer que ce ne soit pas le cas.
L’histoire de ce couple est magnifique, passionnante et en même temps éreintante et déchirante, tellement elle m’a prise aux tripes. J’ai adoré sourire et vibrer avec Isabeau et Clarence mais aussi pleurer avec eux et râler face à certaines de leurs réactions et décisions. Une envie de leur donner 2-3 claques afin de leur remettre les idées en place m’a traversé l’esprit. Leur passé mutuel empli de désillusions et de souffrances provoquent en chacun des réactions que l’on peut parfois qualifier d’exagérées, d’incompréhensibles voire même fatales.
Isabeau m’a énormément touchée, c’est une femme réservée et meurtrie. Malgré sa nevrose, elle exerce son métier d’infirmière avec brio et est complètement dévouée à ses patients. Une femme extrêmement douce, à l’écoute, prévenante et très gentille. Avec sa peur de souffrir à nouveau, Isabeau s’est enfermée dans une vie sans relief et plutôt terne dont elle se satisfaisait jusqu’à sa rencontre avec Clarence. Elle cherche à se préserver en restant dans le déni, en se disant qu’il ne s’est rien passé lors de ce baiser mais dans le fond, elle sait qu’une attraction magnétique s’est créée entre eux, elle est tombée sous le charme et elle doit exercer un travail sur elle-même pour accepter l’évidence.
Clarence est un musicien dans l’âme, qui a dû mettre sa passion pour le piano de côté afin de prendre la tête de l’entreprise familiale. Il a perdu foi en l’amour depuis son divorce, trahi par sa femme à multiples reprises. C’est un homme passionné et passionnant. On ne peut que tomber sous son charme cependant aussi adorable, sexy et réconfortant soit-il, sa jalousie et ses fantasmes en font un être paradoxal un peu déroutant par moment.
J’ai trouvé le personnage de Mme Stevenson extrêmement attachant même si sa présence dans l’histoire est plutôt courte. C’est une grande dame, une Lady dans tous les sens du terme qui m’a beaucoup touchée. Elle a très vite décelé l’attirance réciproque d’Isabeau et Clarence. Il n’y a aucun doute dans l’esprit de la vieille dame, que ces deux âmes abîmées sont faites l’une pour l’autre.
coeur-gif-039En clair, un coup de cœur pour cette romance splendide, extrêmement riche en émotions qui m’a transportée et m’a fait passer par de multiples sensations tout le long de ma lecture. Ce roman se hisse dans le top 10 de mes romans préférés. Je n’ai qu’une hâte… pouvoir me plonger dans le tome 2 intitulé « Partition inachevée » qui sortira le 17 mai et retrouver mon nouveau couple chéri 😍 

Rates 5 étoiles

amazon appassionato1
 

Hard Boy – Pucked Tome 1 ⋆ Helena HUNTING

Alex Waters 1

Plume Hard boy

 

Ma chronique :

Mon amie Lalouille, n’arrêtait pas de me harceler avec son nouveau book boyfriend ♥ Alex ♥. Ce beau gosse s’est glissé en tête de son classement déjà rempli de sacrés spécimens donc je me suis dit qu’il fallait absolument que je jette un œil à ce roman devenu un gros coup de cœur pour elle.
« Hard Boy » se déroule dans l’univers de la NHL, la Ligue Nationale de Hockey. C’est le premier tome d’une nouvelle série intitulée « Pucked ».
J’ai souri dès la première phrase du roman et là je me suis dit « Et bien je crois que je vais bien rigoler avec Violet ». En effet, dès le premier chapitre, nous faisons la connaissance de Violet Hall, une jeune femme de 22 ans, en pleine séance de plaisir solitaire. Elle est à 2 doigts d’atteindre l’extase lorsqu’elle se retrouve coupée dans son élan. Et oui, elle connaît bien la voix stridente qui résonne dans son entrée. C’est celle de sa chère maman qui débarque à l’improviste pour lui annoncer qu’ils partent en famille à Atlanta soutenir son demi-frère lors de son prochain match. Buck Butterson est un joueur de hockey professionnel qui évolue chez les Chicago Hawks. Il est aussi ce qu’on appelle un « serial baiseur » et vient de faire la une de la presse à scandale; c’est pourquoi il est nécessaire à la famille de l’assister pour redorer son blason. Violet est aide-comptable dans un cabinet de relations publiques s’occupant plus particulièrement de la fortune d’hockeyeurs professionnels. Autant dire qu’entre son demi-frère et son beau-père découvreur de talent pour la NHL, le hockey lui sort par les yeux.
Violet est hyper marrante et attachante. C’est le genre de meilleure amie dont on a envie pour pouvoir partir dans des délires loufoques et honteux. Dans les moments de stress elle débite les absurdités de manière très impressionnante, c’est à pleurer de rire tellement ses paroles sont déjantées. Elle a une sacrée répartie surtout quand il s’agit de rembarrer Buck et j’en suis fan ♥.
Avant de partir, son amie Charlene l’a chargée d’une mission, celle de photographier Darren l’ailier droit de l’équipe. Cela ne peut se faire qu’en participant à la soirée d’après-match. S’efforçant difficilement d’accomplir cette mission car elle déteste la foule, elle se fait aborder par le type hyper séduisant dont les yeux noisette brillants avaient croisés les siens durant le match. Alex Waters, avec ses cheveux foncés coupés courts, sa barbe de 3 jours et ses belles dents blanches, elle se rend compte qu’il est encore plus sexy qu’elle ne l’avait remarqué un peu plus tôt. Leur premier échange est assez plaisant. Cela surprend agréablement Violet qui s’attendait à avoir affaire à un mec à demi abruti, à l’image de Buck et de son ex petit-ami hockeyeur. Il s’avère qu’Alex a fait des études universitaires et est assez calé en littérature. Ces éléments le rendent encore plus sexy à ses yeux et lui font perdre la raison au point de se jeter dans ses bras et de l’embrasser langoureusement. Malheureusement ils vont être rapidement dérangés par Buck. Celui-ci connait parfaitement la réputation de tombeur d’Alex et ses habitudes « présumées » avec ses diverses groupies. Il ne voit pas d’un bon œil le fait que son capitaine ait la langue fourrée dans celle de sa sœur. Violet essaie tant bien que mal d’envoyer balader son demi-frère mais l’ambiance intense qui planait dans l’air s’est belle et bien évaporée. Il ne reste plus qu’à le remercier pour ces baisers inoubliables. Elle lui donne tout de même son numéro de téléphone tout en étant convaincue qu’il n’y aura pas de suite…
Cependant Alex n’envisage pas la suite de cette manière là. Il finit par la contacter et grâce à un incident jouant en sa faveur, Violet le suit dans sa chambre. Leurs échanges valident le fait qu’Alex est un homme très cultivé pour le grand plaisir de Violet qui est de plus en plus charmée par ce sportif dont la lecture ne s’arrête pas aux revues sportives. Autant vous dire que la soirée va devenir très sympa! Ils sont sur la même longueur d’ondes et vont vite reprendre là où ils s’étaient arrêtés, retrouver l’ivresse de leurs baisers et bien plus encore. Violet se laisse emporter par ses papouilles, ses caresses et ses paroles délicieuses, persuadée qu’elle va vivre son premier coup d’un soir, qui plus est, avec un hockeyeur au membre extrêmement impressionnant et imposant.
Alex sera-t-il vraiment une simple aventure d’une nuit? Ou sera-t-elle surprise par ses intentions ? Une chose est sûre, c’est que leurs corps sont compatibles ainsi que leur humour.

Alex Waters 2

Alex Waters, canadien d’origine,  s’est battu depuis son enfance pour être un sportif reconnu au sein de la NHL. En tant que capitaine, il met tout en œuvre pour que les Hawks accèdent au plus haut niveau du Championnat et y arrive très bien. Malheureusement, sa réputation d’homme à femmes est aussi connue que son talent sportif. À force d’être sans cesse sous le feu des projecteurs, il est célèbre pour enchaîner les relations sans lendemain avec ses groupies. Sur la glace et sur la place publique Alex est puissant et brutal tout le contraire de son comportement lorsqu’il est en tête à tête avec Violet. Avec elle, il se montre doux, attentif à ses moindres attentes et envies, il est très prévenant, un vrai gentleman viril et sexy en diable. Sa déception est immense de constater qu’elle a filé sans un mot après leur nuit torride.
Il passe les jours suivants à lui faire la cour car impossible pour lui de ne pas penser à elle. Il veut la revoir et espère une seule chose qu’elle accepte de dîner avec lui. Cependant, parvenir à ses fins ne va pas être si simple. Violet reste sur ses gardes car elle n’a aucune confiance en lui. Elle est persuadée qu’il la trompera un jour ou l’autre avec une groupie, lors de ses soirées ou dans un moment de faiblesse. Alex arrivera-t-il à la convaincre qu’il n’est pas l’homme qu’on décrit dans les journaux ? Va-t-il privilégier son avenir et ses sponsors à sa relation avec Violet ? Je vous invite à découvrir les réponses à ces questions par vous-même…
Une dernière chose… vous ne verrez plus jamais les castors et les super héros de la même manière.

♦  ♦  ♦

 « Hard Boy » est le premier roman que je lis d’Helena Hunting, je n’avais malheureusement pas trouvé le temps de lire ceux de sa précédente série. J’ai beaucoup aimé la double narration Violet et Alex qui est très enrichissante notamment au niveau du ressenti des personnages. Ces deux personnages sont uniques en leur genre, je n’en ai jamais vu des comme ça et ils valent vraiment la peine d’être connus.  J’ai aussi particulièrement apprécié ses descriptions de cet univers de la NHL que je ne connais pas du tout. Les descriptions parfaites de l’auteure m’ont donné l’impression d’assister aux matchs, et j’avoue que là, j’ai limite envie de me mettre à regarder des matchs de hockey pour y apercevoir un Alex ❤
J’ai pris beaucoup de plaisir à lire ce roman, je me suis marrée beaucoup de fois, j’ai adoré Violet et évidemment j’étais sous le charme d’Alex mais…je n’ai pas eu de coup de cœur. Le petit bémol pour moi, je dirais que la fofolle attitude de Violet est peut-être légèrement trop poussée à mon goût. A cause de leurs joutes verbales,  j’ai le sentiment d’être passée à côté de certaines émotions qui auraient pu me provoquer des petits frissons comme je les aime. Malgré ce bémol, je vous recommande tout de même sa lecture car les derniers chapitres m’ont fait vibrer et cette fin…GÉNIALE ❤❤❤
Je me réjouis d’avance de la sortie du tome 2 qui sera centré sur les personnages de Buck et Sunny, la sœur d’Alex, qui je le pense, vont nous faire beaucoup sourire eux aussi☺
Nota : Tyler Seguin, joueur de hockey chez les Dallas Stars se rapproche physiquement du Alex que j’ai en tête. Qu’en pensez-vous?
 

Rates 4 étoiles

amazon hard boy