Rivales ⋆ Fabrice BRUNON

rivales-thriller-798911

plume-rivales

 Je remercie Fabrice Brunon pour ce service presse.

 

RĂ©sumĂ© de l’auteur:

Quand l’apprĂ©hension se transforme-t-elle en inquiĂ©tude ? À quel moment la crainte se mue-t-elle en angoisse palpable ? À quel instant prĂ©cis l’effroi se mĂ©tamorphose-t-il en une terreur innommable qui vous dĂ©vore les entrailles ?
Lorsque votre mari et votre fils sont en retard ? Quand ils ne donnent plus signe de vie ? À la seconde oĂč vous dĂ©couvrez que leur existence est peut-ĂȘtre le fruit vĂ©nĂ©neux de votre imagination gangrenĂ©e ?
Seule dans l’imposante demeure familiale et coupĂ©e du monde par les Ă©lĂ©ments dĂ©chaĂźnĂ©s, LĂ©nore devra affronter les dĂ©mons du passĂ© et faire face Ă  une terrible vĂ©ritĂ© qui pourrait bien Ă©branler sa raison vacillante et remettre en question l’essence mĂȘme de son ĂȘtre.
Au grĂ© de rĂ©vĂ©lations macabres et de dĂ©couvertes bouleversantes, ce thriller psychologique Ă  l’ambiance oppressante tient le lecteur en haleine jusqu’à une conclusion tout aussi inattendue qu’implacable.

 

❀ Ma chronique :

Chroniquer ce roman n’est pas une chose facile car mĂȘme si je lis de plus en plus de thriller, je n’avais encore jamais lu de thriller psychologique et « Rivales » fait partie de ce genre lĂ  đŸ˜± Ce qui m’a attirĂ©e en premier lieu, c’est l’explication de l’auteur quant Ă  ce projet d’Ă©criture. En effet, Fabrice Brunon a dĂ©cidĂ© de se mettre Ă  l’Ă©criture Ă  cause de son Ă©pouse qui est une mordue de lecture. Celle-ci Ă©tait Ă  la recherche d’un thriller avec une fin inattendue mais elle ne trouvait pas chaussure Ă  son pied. C’est pourquoi, il lui a fait la surprise de lui en Ă©crire un et c’est comme ça qu’est nĂ© cet incroyable thriller « Rivales » 😳 Alors, que dire… sinon que ce roman m’a vraiment fait flipper 🙈
L’intrigue met en scĂšne LĂ©nore, une violoniste de talent ĂągĂ©e de 35 ans, Ă©pouse et mĂšre de famille qui par une soirĂ©e orageuse attend le retour de son mari et de leur fils au domicile. Malheureusement, les heures passent et LĂ©nore reste sans nouvelles… Tout porte Ă  croire qu’il leur est arrivĂ© quelque chose car Jean-SĂ©bastien, son mari n’est jamais en retard. Cette soirĂ©e d’orage y est probablement pour quelque chose mais pourquoi diable a-t-elle cette dĂ©sagrĂ©able sensation d’ĂȘtre replongĂ©e dans le passĂ© ? Pourquoi cette impression d’avoir dĂ©jĂ  vĂ©cu un Ă©vĂšnement similaire ? Ses certitudes sur sa vie semblent s’effondrer… Son Ă©tat psychologique ne se rĂ©vĂšle peut-ĂȘtre pas aussi fiable que ce qu’elle se persuade depuis son adolescence…
Une chose est sĂ»re, LĂ©nore va se retrouver confrontĂ©e aux drames de son passĂ©… Est-elle assez forte pour faire face Ă  ces vĂ©ritĂ©s tant de fois reniĂ©es par un aveuglement intense et un esprit fragile ?

♩  ♩  ♩

Ce roman est troublant, flippant, oppressant au possible et peut-ĂȘtre tout simplement FOU ! Plus je lisais, plus je me crispais tellement j’Ă©tais tendue et stressĂ©e, et ça… ça ne m’Ă©tait encore jamais arrivĂ©. Je rĂ©flĂ©chissais, mon cerveau cogitait dans l’espoir de comprendre ce qui Ă©tait en train de se passer mais il n’y parvenait pas. Au fur et Ă  mesure de la lecture, la rĂ©alitĂ© et l’imaginaire se confondaient et j’ai trouvĂ© cela extrĂȘmement dĂ©sorientant. J’avoue, j’ai eu peur… Peur de LĂ©nore. Peur de sa sƓur Annabelle qui est un personnage extrĂȘmement dĂ©routant et inquiĂ©tant. Peur de cet atmosphĂšre de folie macabre qui plane au-dessus des personnages.
En bref, un thriller Ă©poustouflant qui m’a tenu en haleine et bien plus… oui… j’ai flippĂ© mais je suis ravie d’avoir vĂ©cu cette expĂ©rience. Tenterai-je l’essai avec la lecture d’un nouveau thriller psychologique ? Je n’en suis pas persuadĂ©e, je pense que c’est un peu trop glacial pour moi ! NĂ©anmoins, je vous invite Ă  dĂ©couvrir « Rivales » si vous n’avez pas froid aux yeux et si la folie ne vous fait pas peur đŸ˜„ 👍

Rates 4 Ă©toiles

amazon-rivales