Appassionato Tome 3, La portée des maux ⋆ Anne ANGELIN

appassionato-tome-3-la-portee-des-maux-844689

plume-appassionato-3

Résumé de l’éditeur:

« J’en quitte un, d’enfer, pour plonger dans un autre. Tout aussi insoutenable. Douloureux. Oppressant. Je ne sais par quel miracle j’ai survécu à la folie de Julien. Une seconde fois. Cependant, je doute de surmonter l’épreuve qui m’attend si Clarence ne s’en sort pas vivant. »
Finalement, Clarence survit ; mais amnésique, il ne se souvient plus de ces deux dernières années. Ni d’Isabeau. Ni de ses sentiments pour elle. Humiliée, trahie, la jeune femme, convaincue de l’avoir définitivement perdu, va chercher par tous les moyens à l’oublier quitte à se perdre en chemin. De son côté, Clarence essaie de se reconstruire sans ses souvenirs et dans les bras d’une autre…
 La route qui conduit au pardon est jalonnée de trahisons, de chagrins et de pertes ; Clarence et Isabeau se retrouveront-ils au bout du chemin ?

 

Je remercie les Éditions Cyplog pour ce Service Presse.

cyplog-sarl-1410363478

✪ Attention spoilers si vous n’avez pas lu les tomes précédents ✪

Ma chronique :

Comme vous le savez maintenant, je suis complètement sous le charme de cette saga ô combien prenante, bouleversante et percutante 😍 Les Éditions Cyplog m’ont transmis ce service presse en format numérique, cependant, j’ai souhaité attendre Noël pour le lire. En effet, je savais que j’allais recevoir la saga entière en broché et je désirais lire ce dernier tome en appréciant au maximum chaque page tournée et chaque pensée de Clarence et Isabeau 😊 De plus, cette couverture !! Encore une fois, superbe et parfaitement représentative de ce troisième opus. C’est une grande fierté pour moi de posséder ces trois magnifiques ouvrages dans ma bibliothèques 💖
Dans ce dernier opus, nous retrouvons Isabeau, à l’hôpital, juste après son enlèvement par Julien, son ex-mari. Encore une épreuve horriblement douloureuse pour elle car cet homme, ou devrais-je dire… ce monstre n’y a pas été de mains mortes dans les sévices qu’il lui a infligé. Isabeau est très amochée mais… en vie 😓 Elle a pu compter une nouvelle fois sur Clarence et son instinct protecteur pour la retrouver avant qu’il ne soit trop tard…
Si Isabeau s’en tire bien malgré les séquelles physiques et surtout psychologiques, ce n’est pas la même chose pour Clarence 😩 Touché par une balle tout près du cœur, l’homme de sa vie est passé à deux doigts de la mort. Même s’il est en vie, les séquelles sont importantes et plus particulièrement sa mémoire… Clarence a oublié les deux dernières années et ne se souvient absolument pas d’Isabeau, la femme qu’il aimait plus que tout… plus aucun souvenir de leur amour tumultueux, passionnel mais ô combien inébranlable.
Isabeau pourra-t-elle survivre à cette nouvelle épreuve ? Celle où elle passe de femme comblée d’amour, de muse, de femme battante et heureuse à … une femme quelconque aux yeux de l’homme qu’elle aime plus que sa vie…
Lorsque Clarence recouvrera la mémoire, ses sentiments pour Isabeau seront-ils intacts ? Lorsqu’il se souviendra de leur relation qui fut aussi bien passionnelle que chaotique, de quel côté penchera son cœur ? Arrivera-t-il à faire abstraction du mal qu’ils ont pu se faire et des drames qu’ils ont déjà vécu ?  
♦  ♦  ♦
Je ne vous cache pas que j’ai eu la boule au ventre de me plonger dans « La portée des maux », non seulement à cause de l’issue du tome précédent mais surtout après avoir lu le résumé de ce dernier roman 😢 Je me doutais qu’ Anne Angelin allait m’en faire voir de toutes les couleurs et je ne me suis pas trompée… Mon petit cœur s’est encore une fois brisé en mille morceaux devant ces « maux » qui font si mal. 
J’ai retrouvé là encore la plume poignante d’Anne, cette plume frappante, intense, érotique, addictive et d’une richesse émotionnelle incroyable. Une montagne russe sensationnelle dans laquelle il vaut mieux être particulièrement bien accroché. Je me rends compte que finalement, je ne fais pas que lire ses romans… je les vis, quitte à en être désarçonnée plusieurs jours après ma lecture 😕
Depuis le départ, mon plus grand souhait réside dans le fait que Clarence et Isabeau parviennent à vivre leur amour passionnel sans heurts 🙈  Ce sont des personnages auxquels je me suis attachée et que je considèrerais comme des amis, s’ils existaient. En fait, ils me donnent autant envie de les accompagner dans leur cheminement vers l’amour sain et dépourvu de souffrance, que de leur mettre quelques claques pour les secouer face à leurs mauvais choix tellement évidents … GRRrr 😬 On dirait qu’ils prennent un malin plaisir à se faire mal ou à nous faire mal !
Ce tome marque à nouveau un changement radical pour nos protagonistes. En effet, il remet tout en question, leur histoire, leur amour, leur confiance en soi et en l’autre. Tous les efforts réalisés sur eux-même durant ces deux dernières années sont réduits à néant 💔
La petite surprise très agréable du roman est qu’il y a plusieurs chapitres du point de vue de notre charmant pianiste, j’ai adoré être dans ses pensées et vivre les émotions à travers son personnage. Notamment au début, lors de son amnésie, j’ai trouvé très touchante la façon dont il s’imprègne de toutes les informations émanant de ses proches au sujet de sa vie, de ses ambitions et surtout au sujet d’Isabeau. J’ai été attendrie par le fait qu’il refasse connaissance avec cette femme dont tout le monde atteste son amour pour elle, seul à travers les photos se trouvant dans son portable et ses messages, car même s’il n’a aucun souvenir de leur couple, il se rend bien compte à quel point Isabeau occupe une place importante dans sa vie.
En ce qui concerne Isabeau, sa situation est très préoccupante malgré ce qu’elle laisse paraître. En effet, extérieurement, elle diffuse l’image de la femme qui ne se laisse pas abattre malgré cette énième épreuve et malgré le rejet de Clarence. Elle s’endurcit, fait des rencontres, elle apprend à séduire et goûte au sentiment très agréable d’être désirée. Elle change du tout au tout et devient vengeresse en s’adonnant aux plaisirs coquins ponctuels avec des hommes de passage. Une femme à la double personnalité, pathétique et casanière le jour mais la nuit, la femme blessée se transforme en une séductrice hors-pair, épanouie et qui assume sa sexualité. Des plans culs, zéro sentiment zéro attache, 100 % plaisir. C’est dans les bras de ces hommes qu’elle se sent vivre et même si c’est immoral c’est grâce à ça qu’elle arrive encore à rester debout. Cela m’a été très difficile de la voir toucher le fond car c’est bien ce qui se passe, Isabeau est complètement vide à l’intérieur, à tel point que je me suis demandée si elle parviendra à se relever 😢
Pour finir avec mon point de vue général, oui, j’ai beaucoup apprécié ma lecture qui m’a autant malmenée que bouleversée au niveau émotionnel. Néanmoins, j’avoue que j’ai tout de même été un peu déçue par le chemin qu’a pris Anne Angelin dans cette dernière partie. Plus particulièrement par rapport au personnage d’Isabeau qui est devenu trop sombre pour moi et qui souille l’idée que je m’étais faite d’elle durant les tomes précédents 😴 L’ambiance de ce dernier tome qui clos cette trilogie bouleversante est assez noir avec peu de moments sereins. J’ai trouvé cela dommage… En fait, le sentiment que j’ai c’est de ne pas avoir eu le temps de profiter d’eux, heureux et ensemble 😴 Après je me rends bien compte que c’est la grande romantique qui m’habite qui parle 😂
img_0590
Anne Angelin, si vous lisez ma chronique j’espère que vous comprendrez mon point de vue et ma petite déception qui m’empêche de finir sur un coup de cœur à l’image des tomes précédents. Mais vous restez une de mes auteures préférées et je me réjouis de vous rencontrer au Festival du roman féminin en mai prochain 💗

Rates 4.5 étoiles

Lien vers ma chronique du tome 1 d’Appassionato « Sonate pour elle »
Lien vers ma chronique du tome 2 d’Appassionato « Partition inachevée »

amazon-appassionato3

Appassionato Tome 2, Partition inachevée ⋆ Anne ANGELIN

appassionato,-tome-2---partition-inachevee-769111

Plume Appassionato 2

Résumé de l’éditeur:

Un an s’est écoulé depuis leur rupture…
C’est le temps qu’il a fallu à Isabeau pour se reconstruire et reprendre le cours de sa vie sans Clarence. La jeune femme est émotionnellement plus stable, plus forte. Cela va lui servir quand elle devra affronter son passé qui ressurgit sous les traits de Fabien : son ami et ex-beau-frère. Leur relation va prendre une tournure inattendue, alors que Clarence choisit ce moment pour réapparaître lui aussi.
Comment Isabeau réagira-t-elle lorsqu’il voudra de nouveau retrouver une place dans sa vie ?
Mais voilà qu’un danger rôde dans l’ombre, menaçant. Isabeau pourra compter sur Clarence pour y faire face. 
S’en sortiront-ils indemnes ?
Je remercie les Éditions Cyplog pour ce Service Presse numérique.

cyplog-sarl-1410363478

Ma chronique :

Une couverture tout aussi somptueuse que la précédente avec ce superbe collier, placé délicatement dans cet écrin de velours, très représentatif de celui offert par Clarence à Isabeau dans le premier tome 😍 Encore un ouvrage que je souhaite posséder dans ma bibliothèque 💖
Le charme de la plume poignante et réaliste d’Anne Angelin a encore une fois opéré dans ce deuxième opus, aussi addictif et riche en sensations que le premier. Un tourbillon d’émotions de toutes sortes… des rires, des larmes, de l’espoir, de la crainte, des papillons dans le ventre, des angoisses à souhait 🙈 Voilà la force de cette auteure remarquable, qui parvient à vous faire vivre ses romans car c’est comme cela que je ressors de ma lecture, avec le sentiment d’avoir vécu l’histoire auprès d’Isabeau et Clarence. Je suis admirative d’Anne Angelin car elle arrive toujours à me surprendre, ce à quoi je m’attends de l’histoire n’est jamais à la hauteur de ce qui se passe finalement et pour moi c’est représentatif d’un grand auteur 😊 D’ailleurs, je ne vous cache pas que mon rythme cardiaque s’est plusieurs fois emballé 😓😓😓 Tout ça pour vous dire d’ores et déjà que ce roman ne fait pas exception à mes coups de cœur, en effet un ÉNORME coup de cœur pour « Partition inachevée » 💗💗💗
Dans ce deuxième opus, nous retrouvons Isabeau, toujours à Londres, un an après sa sortie de clinique; un long séjour de plusieurs mois, difficile mais nécessaire à sa reconstruction. Elle a repris son travail d’infirmière à l’hôpital St-Thomas mais elle a changé de service, en effet, elle a quitté le service d’oncologie pour se tourner vers la cardiologie. Un an après sa rupture avec Clarence elle n’est toujours pas prête à réintégrer ce service d’oncologie si cher à son cœur mais qui lui rappelle encore trop l’homme qu’elle a follement aimé, celui qui hante encore son esprit et dont elle est encore amoureuse. Depuis qu’ils se sont quittés, Isabeau ne cesse de se demander si son tendre et sensible pianiste a refait sa vie ?
Ce n’est que lors d’un gala de charité organisé par l’hôpital St-Thomas qu’Isabeau va avoir la réponse à sa question, lorsqu’elle va se retrouver nez à nez avec Clarence et la femme qui l’accompagne. Cette rencontre va briser la petite part de son cœur encore détenue par Clarence. Il a refait sa vie… S’il y est arrivé pourquoi pas elle ? 😨 😭
Fabien a toujours été amoureux d’Isabeau, cependant, rongé par la culpabilité de l’avoir présenté à son frère, il a éprouvé le besoin viscéral de s’éloigner après cette tragédie et a passé des années au sein d’une ONG en Chine. À l’annonce de la sortie de prison de Julien, il décide de revenir en France et par inquiétude, il cherche à entrer en contact avec Isabeau par le biais de Mathieu et Sabine, le frère et la meilleure amie d’Isabeau. Dix ans après s’être éloigné de sa famille et d’Isabeau à cause des agissements criminels de son frère, Fabien arrive à point nommé dans la vie d’Isabeau. En effet, juste après qu’elle ait revu son bien-aimé pianiste en compagnie d’une autre femme. Fabien et Isabeau ont toujours eu un lien particulier, ils étaient proches et complices mais surtout, cet homme lui a sauvé la vie… C’est lui qui l’a retrouvé en sang après un énième assaut de coups portés par Julien, des coups qui ont été fatals pour l’enfant qu’elle portait et qui ont terriblement amoché Isabeau.
Le cœur d’Isabeau va être tiraillé entre ces deux hommes : Fabien qu’elle aime comme un frère, un ami et un amant… et Clarence qui incarne le romantisme, le mystère et la passion 😍
Comment Clarence va-t-il réagir face aux retrouvailles avec sa muse ? Même s’il est en couple, a-t-il seulement pu oublier cette femme qui a tant compté pour lui et qu’il a aimé passionnément ?
Fabien parviendra-t-il à convaincre Isabeau de leur laisser une chance ? Mais peut-elle avoir une confiance totale en lui ?
Une chose est sûre ils vont devoir s’armer de méfiance face à la menace qui rôde autour de cette femme tant aimée et désirée…
♦  ♦  ♦
Au moment où j’écris cette chronique, je ne vous cache pas que je suis encore toute retournée par ce tome et plus particulièrement par son issue… J’ai dévoré « Partition inachevée » aussi vite que le tome précédent, voire même plus vite tellement il fallait que je connaisse la fin avant d’aller me coucher, impossible de remettre ma lecture au lendemain 😞
 Ce que j’ai remarqué, c’est qu’Anne Angelin adore malmener le petit cœur de ses lecteurs pour notre plus grand plaisir. Sa plume toujours aussi enchanteresse ajoutée à l’intensité, la sensualité, l’érotisme, la passion et la peine qu’elle diffuse, m’ont fait vibrer de plus belle. La relation entre Isabeau et Clarence est toujours aussi bouleversante, on ne cesse de se demander comment ils vont finir ? À chaque moment d’accalmie, j’essayais de me préparer psychologiquement à l’arrivée de la tempête 😣
Au fil de ces deux tomes j’ai appris à connaître Isabeau et Clarence, à m’attacher à ce couple, à les aimer, à les considérer comme des amis à qui on souhaite le meilleur et dans ce cas précis : qu’ils puissent vivre leur amour sans crainte.
Ce tome marque un changement pour nos protagonistes adorés, en effet, j’ai retrouvé un Clarence posé, très mûr, un homme prêt à s’engager avec une femme. Un pianiste reconnu qui excelle dans son art et qui sait ce qu’il veut. Isabeau a aussi énormément changé, j’ai été bluffée par la femme forte qu’elle est devenue, une femme qui a réussi à vaincre sa maladie, cette névrose qui lui a pourri la vie durant des années. Elle est déterminée à ne plus avoir peur, à s’assumer et pourquoi pas.. être heureuse… avec ou sans Clarence.
Je salue vraiment Anne Angelin pour cette histoire ô combien addictive qui me tient perpétuellement en haleine et j’attends avec une impatience IMMENSE la sortie du tome 3 qui, je l’espère de tout mon cœur, offrira une issue heureuse à ce couple qui m’a touché en plein cœur. Je ne vous cache pas que la fin de ce tome 2 m’a bouleversée tellement elle est rude. J’ai souffert en la lisant et je vous conseille de vous accrocher pour l’affronter car personnellement, je n’étais pas préparée à autant d’atrocités.
coeur-gif-039En clair, un ÉNORME coup de cœur pour le deuxième opus de cette romance bouleversante, troublante, passionnelle et addictive. Vivement la fin de l’année pour découvrir ce qui arrive à mon couple chéri, après cette épreuve qui s’annonce extrêmement difficile à surmonter…

Rates 5 étoiles

Lien vers ma chronique du tome 1 d’Appassionato « Sonate pour elle »

amazon appassionato2

Appassionato Tome 1, Sonate pour Elle ⋆ Anne ANGELIN

appassionato,-tome1---sonate-pour-elle-548769.jpg

Plume Appassionato

Résumé de l’éditeur:

Trentenaire active, parfois immature, souvent impulsive et résolument française, Isabeau est infirmière en oncologie à St-Thomas à Londres. Cela n’a pas toujours été ainsi. Quelques années plus tôt, elle vivait à Paris et pensait avoir trouvé le bonheur.
Jusqu’au jour où… Depuis, atteinte de névrose post-traumatique, elle fuit toute relation sentimentale avec un homme.
Issu de l’aristocratie anglaise, Clarence dirige la société familiale depuis le décès de son père. Divorcé d’une femme infidèle qu’il a profondément aimée, il assume son célibat. Musicien de grand talent, il compose à ses heures perdues.
Ils viennent de deux milieux différents et ne se connaissent pas. Tout les sépare. Pourtant…
Un pari va tout changer. Un simple pari lancé un soir dans un pub. Ce qui ne devait être qu’un jeu anodin, un moment éphémère, va devenir le prélude d’une grande passion.
Je remercie les Éditions Cyplog pour ce Service Presse.

cyplog-sarl-1410363478

 

Ma chronique :

La couverture de ce roman est tout simplement somptueuse 😍 Ce service presse étant numérique, je suis bien décidée à acheter la version papier de ce premier opus afin d’intégrer ce superbe livre à ma bibliothèque 💖
J’ai su dès les dix premières pages de ce roman que ce livre était une merveille et que je n’allais pas en sortir indemne. Il était évident que j’allais pénétrer dans les montagnes russes des émotions. Je ne connaissais pas Anne Angelin et « Appassionato » est le premier roman que je lis de cette merveilleuse auteure. Un grand merci aux Éditions Cyplog pour cette découverte qui, de mon point de vue, est une pépite littéraire… une romance contemporaine magnifique qu’il faut absolument découvrir 😀 « Sonate pour Elle » est un ÉNORME coup de cœur 💞
Trois ans après son mariage chaotique et douloureux, Isabeau Laffont, infirmière en oncologie, a quitté la France pour emménager à Londres et y exercer son métier. Cela fait maintenant six ans qu’elle vit dans la capitale britannique où elle partage un appartement avec sa meilleure amie Sabine. Celle-ci n’a pas hésité une seconde à suivre Isabeau lorsqu’elle a pris la décision de plaquer son pays natal, ce lieu où elle se sentait oppressée, mal à l’aise et où plus rien ne l’attendait pour recommencer une nouvelle vie ailleurs…
A 35 ans, Isabeau n’a jamais vécu de coup de foudre, jusqu’à ce fameux soir, dans ce bar londonien. L’homme au charisme imposant qui vient l’aborder l’attire immédiatement, de par sa voix sexy ainsi que sa carrure athlétique, qui se laisse deviner sous son costume sur-mesure. Il est hyper viril et dégage un sex-appeal à couper le souffle. Ce beau brun aux yeux noirs l’hypnotise. Aussi, lorsque cet inconnu lui annonce qu’il a parié avec ses amis qu’il arriverait à l’embrasser sans se prendre une gifle, Isabeau se trouve partagée entre deux choix. Accepter et prendre le risque de passer pour une fille facile ou refuser et regretter de ne pas avoir partagé un baiser avec un homme aussi séduisant? L’alcool ingurgité dans la soirée finit par mettre fin à ce dilemme. Sans s’en rendre compte, elle finit les lèvres collées aux siennes, partageant un baiser doux, langoureux et sensuel avec ce bel inconnu. Le charme opère, plus les secondes passent plus Isabeau perd le contrôle et ça l’effraie. Depuis des années, elle fuit toute relation intime avec un homme et lui vient de briser ses défenses des plus solides en un rien de temps.
Le passé d’Isabeau n’est pas très joli à entendre pourtant tout avait bien commencé… Un mariage avec un prince charmant et des promesses d’une vie heureuse qui laissaient présager un conte de fée. Malheureusement, sa vie de princesse s’est rapidement transformée en cauchemar. Une vie emplie de crainte, de violence et beaucoup de souffrances. Voilà l’origine de sa névrose post-traumatique qui implique la difficulté pour elle à gérer des émotions fortes, lui déclenchant des crises d’angoisse se transformant rapidement en panique. Sentant la crise se profiler après ce baiser ô combien agréable, Isabeau ne pense qu’à une seule chose… Fuir et ne jamais revoir cet homme.
Cependant, le destin n’est pas du même avis et est bien décidé à mettre Clarence Stevenson à nouveau sur le chemin de la douce infirmière.
Elle a tellement peur de souffrir à nouveau à cause d’un homme qu’il est impossible pour elle de leur faire confiance. Clarence réussira-t-il à gagner sa confiance et à l’aider à s’ouvrir à lui ?
Une chose est sûre ils ne sortiront pas indemnes de cette relation intense et passionnelle…
♦  ♦  ♦
Quelle plume incroyable! J’ai dévoré ce roman en un peu plus d’une journée et je suis tombée complètement sous le charme de la plume d’Anne Angelin 😍 Une écriture fluide qui glisse limpidement au fil des pages, alternant les moments de sensualité, d’intensité, de romantisme, d’érotisme, de passion, de colère, de tristesse… Des petites pointes d’humour par-ci par là qui font sourire et détendent l’atmosphère d’une ambiance sérieuse.
Un cocktail fascinant d’émotions. De mon point de vue, une plume tout simplement parfaite et j’ai la désagréable sensation de manquer de mots pour vanter sa qualité au plus juste. Je n’ai pas simplement lu ce roman, je l’ai vécu et rares sont les livres qui me procurent ce sentiment.
Un travail de qualité avec l’utilisation d’un jargon médical maîtrisé et des descriptions réalistes. Une psychologie poussée des personnages et incroyablement tangible, qui m’a interpellée en tant que lectrice à me demander si certaines situations sont autobiographiques… néanmoins j’ose espérer que ce ne soit pas le cas.
L’histoire de ce couple est magnifique, passionnante et en même temps éreintante et déchirante, tellement elle m’a prise aux tripes. J’ai adoré sourire et vibrer avec Isabeau et Clarence mais aussi pleurer avec eux et râler face à certaines de leurs réactions et décisions. Une envie de leur donner 2-3 claques afin de leur remettre les idées en place m’a traversé l’esprit. Leur passé mutuel empli de désillusions et de souffrances provoquent en chacun des réactions que l’on peut parfois qualifier d’exagérées, d’incompréhensibles voire même fatales.
Isabeau m’a énormément touchée, c’est une femme réservée et meurtrie. Malgré sa nevrose, elle exerce son métier d’infirmière avec brio et est complètement dévouée à ses patients. Une femme extrêmement douce, à l’écoute, prévenante et très gentille. Avec sa peur de souffrir à nouveau, Isabeau s’est enfermée dans une vie sans relief et plutôt terne dont elle se satisfaisait jusqu’à sa rencontre avec Clarence. Elle cherche à se préserver en restant dans le déni, en se disant qu’il ne s’est rien passé lors de ce baiser mais dans le fond, elle sait qu’une attraction magnétique s’est créée entre eux, elle est tombée sous le charme et elle doit exercer un travail sur elle-même pour accepter l’évidence.
Clarence est un musicien dans l’âme, qui a dû mettre sa passion pour le piano de côté afin de prendre la tête de l’entreprise familiale. Il a perdu foi en l’amour depuis son divorce, trahi par sa femme à multiples reprises. C’est un homme passionné et passionnant. On ne peut que tomber sous son charme cependant aussi adorable, sexy et réconfortant soit-il, sa jalousie et ses fantasmes en font un être paradoxal un peu déroutant par moment.
J’ai trouvé le personnage de Mme Stevenson extrêmement attachant même si sa présence dans l’histoire est plutôt courte. C’est une grande dame, une Lady dans tous les sens du terme qui m’a beaucoup touchée. Elle a très vite décelé l’attirance réciproque d’Isabeau et Clarence. Il n’y a aucun doute dans l’esprit de la vieille dame, que ces deux âmes abîmées sont faites l’une pour l’autre.
coeur-gif-039En clair, un coup de cœur pour cette romance splendide, extrêmement riche en émotions qui m’a transportée et m’a fait passer par de multiples sensations tout le long de ma lecture. Ce roman se hisse dans le top 10 de mes romans préférés. Je n’ai qu’une hâte… pouvoir me plonger dans le tome 2 intitulé « Partition inachevée » qui sortira le 17 mai et retrouver mon nouveau couple chéri 😍 

Rates 5 étoiles

amazon appassionato1
 

Pari Risqué ⋆ Belinda BORNSMITH

pari risqué

Plume Pari Risqué

Résumé de l’éditeur:

Depuis des mois, Jailyn lutte pour garder la tête hors de l’eau. En difficulté, elle risque de perdre sa bourse d’études. Aussi, quand sa colocataire décide de lui donner un coup de pouce, elle accepte sans se douter de ce qui l’attend.
Lui… Knox…
Tatoué, sexy, hot… et aussi glacial qu’un iceberg ! Mais elle n’a plus vraiment le choix et son aide, c’est juste l’histoire de quelques semaines. Pourtant, de rencontre en rencontre, il la déstabilise, l’intrigue et l’attire. Terriblement.
Garder ses distances devient très dur.
Se protéger, encore plus.
Jusqu’au jour où tout bascule entre eux…

 

Ma chronique :

Ce roman est une très jolie surprise ♥ L’auteure Belinda Bornsmith a réussi à m’emporter crescendo tout au long de ma lecture, grâce à des personnages très attachants. J’ai été complètement happée par Jailyn et Knox à tel point que je ne voulais pas arriver à la dernière page. Non je ne voulais pas les quitter…
Depuis que sa vie a basculé à cause d’un événement tragique il y a quelques mois, Jailyn n’est plus la même. A 20 ans, elle débute sa deuxième année à la faculté de Columbia avec l’esprit complètement ailleurs. Cette douleur persistante qu’elle ressent depuis des mois, même si elle diminue au fur et à mesure, l’empêche de s’impliquer dans ses études et dans sa vie sociale. Son premier semestre frôlant la catastrophe, elle n’a pas d’autre choix de que de se reprendre en main si elle ne veut pas foirer ses examens finaux et perdre sa bourse.
Dans l’ensemble, elle réussit à rattraper son retard excepté en maths. Voyant sa meilleure amie désespérée, Holly, qui est aussi sa colocataire, veut lui présenter un ex-étudiant qui peut lui donner des cours particuliers. Malgré sa méfiance, Jailyn accepte de le rencontrer. Pour l’occasion elle fait l’effort de se pomponner, ce qui n’a pas été le cas depuis des mois, même si le but n’est pas de séduire ce type.
Lorsqu’elle aperçoit Knox elle reste scotchée sur son apparence et ses tatouages. Lorsque leurs regards se croisent, Jailyn reste transie face à ce regard gris bleuté incroyable et troublant de sensualité. En plus de son physique d’une virilité et d’une musculature absolue, sa voix rauque et grave provoque en elle des sensations intenses dans tout son corps. Éprouverait-elle déjà du désir pour son professeur particulier ?
Au premier abord Knox ne se montre pas très agréable avec elle. Il est froid, arrogant et n’a pas l’air de bonne humeur. Est-ce son attitude habituelle avec les gens ou est-ce seulement adressé à Jailyn? Face à ce comportement elle hésite à l’envoyer sur les roses mais lorsqu’il affiche ses tarifs, elle se ravise. Elle ne trouvera jamais quelqu’un d’autre à ce tarif là et Holly lui a certifié qu’il est l’homme de la situation. Prend-elle la bonne décision de mettre son avenir dans les mains de cet homme certes très sexy mais pas pédagogue pour un sou? Comme l’annonce le titre du roman, le pari est risqué.
Knox est un beau brun aux yeux gris perçants mais très froid d’apparence. Au premier abord, il a l’allure d’un vrai bad-boy. Il est tout ce qu’il y a de plus viril, sacrément tatoué et avec sa barbe de quelques jours il semble même dangereux. Ce beau gosse n’est pas prêt à se poser dans une relation et enchaîne les coups d’un soir avec des filles qui n’attendent que ça. Et dieu sait que la liste de volontaires pour la nuit est longue. Suite à un gros service que lui a rendu Wade le petit ami d’Holly, Knox lui est redevable et se sent obligé d’aider Jailyn.
Même si leurs premières rencontres sont assez laborieuses et dans l’indifférence totale de Knox, Jailyn se sent revivre. Le fait d’éprouver à nouveau des émotions, même si ce sont des sentiments contradictoires tels que la colère ou l’envie, lui font un bien fou. Ce beau brun déclenche en elle un cocktail de sensations qui la font passer du chaud au froid en un rien de temps. Passer de la colère au désir…voilà ce qu’il provoque chez elle et ce qui fait qu’elle se sente revivre.
Cet homme l’impressionne et la rend nerveuse comme jamais elle ne l’a été. Il donne l’impression que leurs rencontres ne sont qu’un boulot et une obligation pour lui, c’est très déroutant. A croire qu’elle est transparente à ses yeux.
Leurs rencontres hebdomadaires vont-elles toujours se passer de la sorte ? Dans l’indifférence la plus totale ? Ou bien est-ce pour cacher des émotions jamais éprouvées auparavant et qui peuvent perturber un homme tel que Knox ?
Une chose est sûre, c’est que leur attirance réciproque est indéniable mais jusqu’où va-t-elle les mener ?

♦  ♦  ♦

Ce roman m’a touchée, émue et m’a fait vibrer tout au long de ma lecture. Je l’ai dévoré, pas aussi vite que je l’aurais voulu à cause de mes journées de travail. Le soir, je rentrais chez moi tellement impatiente de pouvoir retrouver ces personnages hyper touchants. Je suis complètement tombée amoureuse de Jailyn et Knox, mais pas seulement… Tous les personnages secondaires ont chacun un trait de caractère qui fait qu’on les aime. Parmi eux j’ai eu un énorme coup de cœur pour Bethany, la jeune sœur de Knox. Cette petite blonde m’a terriblement touchée par sa douceur, sa joie de vivre et par l’amour qu’elle éprouve pour ses frères. Je serai ravie de lire un tome dont elle serait l’héroïne… Mon souhait sera-t-il exaucé ?
J’ai eu un gros coup de cœur pour la plume de Belinda Bornsmith qui mêle agréablement la sensualité à l’érotisme. J’ai frissonné…mon cœur s’est serré, souvent, et j’ai eu les larmes aux yeux plusieurs fois au cours de ma lecture. L’histoire se déroule à Manhattan et même si malheureusement je n’y ai encore jamais mis les pieds, grâce à ses descriptions très précises, je n’ai eu aucun mal à m’imaginer les lieux décrits, que ce soit les scènes en extérieur ou au sein du lieu de travail de nos protagonistes.
Que dire de plus sur cette charmante auteure? Et bien, malgré son patronyme à la sonorité anglo-saxonne, Belinda est bien française☺D’ailleurs, je suis assez fière car pour moi avec ce roman elle se hisse dans le top 10 de mes auteures préférées.
 
coeur-gif-039« Pari risqué » est un gros coup de cœur pour moi, j’adorerais lire d’autres tomes dont les autres personnages seraient les héros ✌. En bref, j’ai été tout simplement conquise et j’espère que vous le serez autant que moi 😉.
Rates 5 étoiles

amazon pari risqué